Top : Services aux entreprises : Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

Orange-business.com est le site de l'entité commerciale de Francetelecom dédiée aux entreprises (Orange Business Services). Le changement de nom a notamment été dicté par l'internationalisatin du groupe et de son recentrage autour de la marque Orange, jugée comme plus puissante.

Orange Business Services est la nouvelle identité commerciale (depuis le 1er juin 2006) qui regroupe les solutions et services dédiées aux entreprises et au secteur public précédemment commercialisés par Orange, Equant, Transpac et France Télécom, ainsi que Etrali, Almerys, EGT, Expertel Consulting, France Télécom Intelmatique, SETIB et Solicia.

On trouve sur Orange-Business.com une prestatio de l'offre globale de Orange Business Services qui réunit trois leaders du marché entreprises pour mieux répondre à leurs besoins en services intégrés mobiles, données et voix. Orange Business Services combine le leadership d’Equant dans les réseaux et services IP, l’expertise de France Télécom dans les services de communication aux entreprises et les solutions mobiles d’Orange.

Son offre intégrée est conçue pour faciliter la vie professionnelle et la rendre plus efficace. Et grâce à la mise en commun d’une gamme étendue de services sous une même enseigne, Orange Business Services simplifie la gestion des communications.

Visualiser le flux d'actualite de Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

http://www.orange-business.com/fr/rss/fr-news.xml

Orange-business.com- Nouveautes EntreprisesLes 10 derniers articles
de Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

[Vidéo] Le bon côté de la continuité d’activité durant la crise
<span>[Vidéo] Le bon côté de la continuité d’activité durant la crise</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Mon, 07/06/2020 - 20:32</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Découvrez un charmant aperçu en vidéo de l'envers du décor de l’activité de nos équipes en télétravail pendant la crise. J'espère que vous l'apprécierez autant que moi.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-07-06T12:00:00Z">Mon, 07/06/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Nous avons été confrontés à des événements exceptionnels au cours du premier semestre 2020. La crise du COVID-19 a radicalement changé la vie des collaborateurs à travers le monde. Partout, des business plans de secours ont pris place pour assurer la continuité d’activité.</div> <p>Chez Orange Business Services, nos clients et nous-mêmes avons été en première ligne de cette bataille pour assurer la continuité d’activité. Nous avons été pleinement mobilisés et avons travaillé d'arrache-pied pour que les services restent performants durant cette crise sans précédent.</p> <p>Vous trouverez un grand nombre d'exemples d’<a href="https://www.orange-business.com/fr/visions-business?field_insight_type_target_id=983" target="_blank" title="études de cas ">études de cas </a>montrant notre présence à leurs côtés, en collaboration étroite durant cette période difficile. Mais savez-vous ce que je considère, à titre personnel, comme l'un des aspects les plus incroyables de cette histoire ? Pour nous comme pour nos clients, la plupart des démarches devaient être effectuées depuis nos propres domiciles, en toute sécurité.</p> <p>Je suis certain que vous avez tous des anecdotes à raconter sur la vie pendant le confinement. Certaines amusantes et d'autres moins. Il en va de même chez Orange Business Services. Nous avons également dû jongler entre les exigences professionnelles et familiales dans des espaces parfois réduits. Car pendant le confinement nous avons continué à travailler à domicile durant plusieurs mois.</p> <p>Comme la plupart d'entre nous chez Orange, l'équipe de gestion des services du Caire est une équipe joyeuse. C'est peut-être la raison pour laquelle ses membres sont parvenus à conserver leur sens de l'humour intact dans des conditions si difficiles. L'équipe a même réalisé une vidéo pour prouver qu'elle était capable de voir le bon côté des choses dans toutes les situations de crise.</p> <p>Intitulée « El Meeting », il ne s'agit pas d'une vidéo d'entreprise ordinaire portant sur la continuité des activités. Au contraire. Il s'agit plutôt d'un charmant aperçu de l'envers du décor, de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée qui a régné ces derniers temps.</p> <p>J'espère que vous l'apprécierez et que vous rirez autant que moi.</p> <p><iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="350" src="https://www.youtube.com/embed/TE-ty5ySLMc" width="100%"></iframe></p> </div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="10004" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_portrait-glenn-le-santo.png" width="300" height="300" alt=" 300x300_portrait-glenn-le-santo.png" title=" 300x300_portrait-glenn-le-santo.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Glenn Le Santo</span> </div> <div class="div_twitter_account"> <a href="https://twitter.com/glennatorange" target="_blank">Compte Twitter</a> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Rédacteur en chef, chez Orange Business Services. Je suis en charge de notre site Internet International et des blogs en anglais. Pendant mon temps libre, je suis littéralement capitaine de mon propre navire, passant mon temps sur les magnifiques rivières et canaux d'Angleterre.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Collaboration</a>');" href="#" data-taxo="1025"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1025" hreflang="fr">Collaboration</a> </div> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Continuité d'activité</a>');" href="#" data-taxo="1053"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1053" hreflang="fr">Continuité d'activité</a> </div> </div>
Comment les PWA (ou Progressive Web App) peuvent booster votre business ?
<span>Comment les PWA (ou Progressive Web App) peuvent booster votre business ? </span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Thu, 07/02/2020 - 19:05</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Développées par Google et particulièrement adaptées à l’usage du smartphone, les Progressive Web App (PWA ) offrent de nombreux atouts pour enrichir l’expérience de vos utilisateurs et booster votre business. Découvrez-les ici.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-06-30T12:00:00Z">Tue, 06/30/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Les Progressive Web App (PWA) représentent l’avenir du web <a href="https://www.orange-business.com/fr/solutions/mobilite" target="_blank" title="Développer la mobilité au sein de votre entreprise">mobile</a>. Particulièrement adaptée à l’usage du smartphone, cette solution à mi-chemin entre un site internet classique et une application native offre de nombreux atouts pour enrichir l’expérience de vos utilisateurs et booster votre business.<br /> Zoom sur ces applications d’un nouveau genre.</div> <h3 class="titre4">Qu’est-ce qu’une Progressive Web App ?</h3> <p>Popularisée par Google, une PWA est une version optimisée d’un site web mobile comportant des fonctionnalités jusqu’ici uniquement présentes sur les applications natives. Elle combine ainsi les performances du web avec les avantages de l'expérience utilisateur des applications mobiles.</p> <h3 class="titre4">Quelles sont les fonctionnalités des PWA ?<br />  </h3> <p><strong>1. Rapidité et fluidité</strong></p> <p>Les PWA offrent des fonctionnalités basiques tout en permettant une expérience enrichie « app like » proposant :</p> <ul><li>Une interface responsive</li> <li>Une connexion sécurisée par https</li> <li>Une diminution du temps de chargement : les données de la PWA sont mises à jour de manière régulière (sans que l’application n’ait besoin d’être au premier plan)</li> <li>Cette fonctionnalité n’est pas anecdotique quand on sait que 53% des internautes abandonnent un site si le chargement prend plus de trois secondes.</li> <li>A titre d’exemple, grâce au développement de sa PWA, Lancôme a augmenté la rapidité de son site de 50% et vu son chiffre d’affaires grimper de 17%.<br />  </li> </ul><p><strong>2. Fonctionnement hors ligne </strong></p> <ul><li>Les contenus présents sur les PWA sont accessibles même lorsque l’appareil est hors ligne. A la première visite de l’utilisateur, le système de mise en cache permet de stocker localement une partie ou l’intégralité du contenu disponible. Ainsi, à la prochaine visite, et même sans aucune connexion, l’utilisateur pourra avoir accès à ce contenu et naviguer entre les pages de la PWA.</li> <li>Les clients peuvent par exemple constituer un panier hors-ligne, puis le valider et procéder au paiement une fois la connexion retrouvée.<br />  </li> </ul><p><strong>3. Accessibilité et légèreté</strong></p> <ul><li>Enfin, le véritable atout des PWA est leur simplicité d’accessibilité puisqu’aucun téléchargement préalable n’est nécessaire : elles sont accessibles depuis un moteur de recherche (comme un site web classique) et permettent ainsi de s’affranchir des stores tels que l’App Store ou le Play Store.</li> <li>Mieux encore, il est possible d’installer un raccourci menant à la PWA directement depuis son écran d’accueil mobile : aussi accessible qu’une app native, elle prend toutefois 200 fois moins d’espace qu’elle.</li> </ul><h3 class="titre4">Quels bénéfices pour votre activité ?<br />  </h3> <p><strong>1. L’augmentation des indicateurs business (panier moyen, taux de transformation)</strong></p> <ul><li>Les différentes fonctionnalités proposées par les PWA offrent une UX enrichie (fluidité, rapidité, ergonomie) qui permet non seulement de retenir les utilisateurs 8 fois plus longtemps qu’un site web classique, mais aussi d’augmenter le chiffre d’affaires :</li> <li>Ex : la marketplace AliExpress a enregistré une augmentation de 104% de son taux de transformation suite au développement de sa PWA</li> <li>Ex : Cdiscount a vu sa part de ventes sur mobile grimper de 50%.<br />  </li> </ul><p><strong>2. Un développement simplifié et économique </strong></p> <ul><li>Au-delà de l’impact direct sur vos ventes, un autre avantage majeur de la PWA réside dans son faible coût de développement :</li> <li>Une PWA n’a besoin d’être développée qu’une seule fois contrairement à une application native qui demande un double développement iOS et Android.</li> <li>Par ailleurs, puisqu’elles sont accessibles depuis un navigateur, aucun frais supplémentaire n’est à prévoir pour pouvoir distribuer votre PWA sur un store en ligne (25 € pour Google et 89 €/an pour Apple).<br />  </li> </ul><p><strong>3. Un gain de visibilité</strong></p> <ul><li>Enfin, grâce à leur statut de site web, les PWA sont indexables dans les moteurs de recherche ; l’algorithme de Google peut donc les mettre en valeur au même titre qu’un site web contrairement aux applications mobiles. Etant plus ergonomiques et rapides qu’un site web classique, les PWA sont ainsi plus SEO friendly.</li> </ul></div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/lengagement-client-coeur-dune-experience-mobile-enrichie-et-personnalisee" target="_blank" title="L’engagement client, au cœur d’une expérience mobile, enrichie et personnalisée">L’engagement client, au cœur d’une expérience mobile, enrichie et personnalisée</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/applis-metiers-mobiles-et-si-acceleriez-enfin-business" target="_blank" title="Applis métiers mobiles : et si vous accélériez enfin votre business ?">Applis métiers mobiles : et si vous accélériez enfin votre business ?</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/collectivites-publiques-applis-service-agents-et-administres" target="_blank" title="Collectivités publiques : des applis au service de vos agents et administrés">Collectivités publiques : des applis au service de vos agents et administrés</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="12373" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/200x200_portrait-blogger.png" width="200" height="200" alt="200x200_portrait-blogger.png" title="200x200_portrait-blogger.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Sybil Grainger</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Consultante chez Orange Consulting , je m’intéresse aux innovations digitales pouvant avoir un réel impact sur le consommateur final et son parcours d’achat, et particulièrement à la digitalisation des points de vente ou encore l’intelligence artificielle.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Mobile</a>');" href="#" data-taxo="1030"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1030" hreflang="fr">Mobile</a> </div> </div>
4 critères non négociables pour rendre votre site Internet performant
<span>4 critères non négociables pour rendre votre site Internet performant</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Tue, 06/02/2020 - 19:14</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Découvrez comment héberger et maintenir un site internet en continu et en toute sécurité </div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-05-27T12:00:00Z">Wed, 05/27/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Pour réaliser un site performant et faire face à la multitude des solutions de création de site web existantes sur le marché, l’entreprise doit prendre en compte des critères techniques et exiger un accompagnement de son prestataire.</div> <p>Les sociétés proposant des services d'hébergements web(1) sont si nombreuses qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Même après avoir fait son choix, les évolutions du marché sont tellement rapides que le doute subsiste toujours quant à la solution choisie. Va-t-elle s’adapter à l’évolution de mon activité ? Comment va-t-elle garantir les performances de mon site web et me permettre d’assurer une relation client efficace même en cas de crise ou d’imprévu ? Comment vais-je être accompagné ?</p> <p>La première chose à prendre en compte à propos de son hébergement web, c’est que moins vous y pensez, mieux c’est ! C'est un peu comme le fournisseur d'électricité dans votre maison, vous ne le remarquez que lorsque quelque chose ne va pas. Dans cette logique, concentrons-nous sur les éléments essentiels à prendre en compte avec son hôte afin d’éviter toute difficulté.</p> <h3 class="titre4">1. La vitesse du site web</h3> <p>Des retards de chargement de votre page, même de quelques secondes, peuvent entraîner la perte de visiteurs et de chiffres d’affaires. En plus de la vitesse de connexion à Internet, la mémoire (RAM(2)), la puissance de traitement (CPU(3)) et l'espace disque mis à votre disposition jouent donc un rôle fondamental sur les performances de votre site. En revanche, leur utilisation dépend avant tout du type de contenu et du trafic de votre site Web. Par exemple, pour un site vitrine contenant peu de vidéo avec un trafic générant moins de 500 000 pages vues par mois, 700 Mo de RAM avec 1 CPU sont suffisants. Assurez-vous toutefois de pouvoir faire évoluer ces ressources instantanément si vous prévoyez une hausse de trafic.</p> <h3 class="titre4">2. L’assistance technique</h3> <p>Quel que soit le type de site web dont vous disposez, vous aurez certainement besoin d'assistance à un moment donné. Simplement pour poser une question, demander conseil ou signaler un incident. Il est donc essentiel de pouvoir contacter rapidement quelqu’un qui puisse répondre à toutes vos sollicitations quel que soit le sujet : migration, sécurité, sauvegardes et restaurations de sites, plugins… Exigez un interlocuteur parlant couramment votre langue avec d’excellentes compétences techniques et relationnelles, réactif et disponible par téléphone ou directement via un espace dédié.</p> <h3 class="titre4">3. La sécurité</h3> <p>Tout d'abord, l’hébergeur doit disposer de serveurs fiables et sécurisés. La majorité des grandes sociétés d'hébergement web réputées possèdent toutes les ressources humaines et financières nécessaires pour garantir un excellent niveau de sécurité. Ensuite, vous devez avoir les outils indispensables pour sécuriser votre site :</p> <ul><li>Un protocole SFTP(4) plutôt que FTP si vous téléchargez des fichiers sur votre compte d'hébergement. SFTP (Secure File Transfer Protocol) est plus sécurisé car il fournit une protection supplémentaire au protocole FTP évitant ainsi aux fichiers d’être interceptés,</li> <li>Un certificat SSL(5) (Secure Sockets Layer) qui assure la connexion sécurisée entre le navigateur et le serveur Web,</li> <li>Des sauvegardes automatiques et programmables afin de protéger votre site en cas de problème,</li> <li>Des mises à jour de sécurité inclus dans votre offre et assurées par des équipes techniques professionnelles.</li> </ul><h3 class="titre4">4.    La flexibilité et l’évolutivité</h3> <p>Un site web doit pouvoir évoluer rapidement en fonction de vos besoins. Pour cela, vous devez vous assurer de pouvoir le dupliquer instantanément ou bien de disposer de ressources supplémentaires telles que du stockage, de la RAM et de la CPU lorsque votre activité évolue. Certains hébergeurs de renommées internationales proposent ces options par commande en ligne d’un simple clic à partir d’un espace dédié.</p> <h3 class="titre4">Lexique :</h3> <ul><li>Hébergement web (1) : Entité ayant pour vocation de mettre à disposition des internautes des sites web conçus et gérés par des tiers,</li> <li>RAM(2) : (Random Access Memory) Mémoire informatique dans laquelle peuvent être stockées, puis effacées, les informations traitées par un appareil informatique,</li> <li>CPU (3) : (Central Processing Unit) Partie d'un ordinateur qui interprète et exécute les instructions,</li> <li>SFTP (4) : Protocole permettant de transférer des fichiers par une connexion sécurisée,</li> <li>Certificat SSL (5) : Les certificats Secure Sockets Layer (SSL) sont utilisés pour établir une connexion cryptée entre le navigateur ou l'ordinateur d'un utilisateur et un serveur ou un site Internet.</li> </ul></div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/4-exemples-pme-transformees-par-cloud-et-technologies-numeriques" target="_blank" title="4 exemples de PME transformées par le cloud et les technologies numériques">4 exemples de PME transformées par le cloud et les technologies numériques</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/cloud-service-compris-reussir-migration-cloud-en-trois-etapes" target="_blank" title="Le cloud, service compris - Réussir sa migration cloud en trois étapes">Le cloud, service compris - Réussir sa migration cloud en trois étapes</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/cloud-service-compris-comment-definir-strategie-securisation-si-dans-cloud" target="_blank" title="Le cloud, service compris - Comment définir une stratégie de sécurisation du SI dans le cloud ?">Le cloud, service compris - Comment définir une stratégie de sécurisation du SI dans le cloud ?</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="12217" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_portrait-pierre-levesque.png" width="300" height="300" alt="300x300_portrait-pierre-levesque.png" title="300x300_portrait-pierre-levesque.png " /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Pierre Lévesque</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Chef de produit, je travaille sur la valorisation des offres d’hébergement, élément fondamental de tout site web réussi. Après avoir développé des produits digitaux au sein de grands Groupes et en start-up, j’ai intégré la direction Cloud d’Orange Business Services.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Cloud</a>');" href="#" data-taxo="1024"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1024" hreflang="fr">Cloud</a> </div> </div>
Comment choisir son outil de data visualisation ?
<span>Comment choisir son outil de data visualisation ?</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Thu, 05/28/2020 - 17:45</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Les outils de data visualisation sont devenus incontournables pour populariser l’usage de la data au sein des organisations. Comment faire le bon choix ?</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-05-27T12:00:00Z">Wed, 05/27/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Les outils de data visualisation sont devenus incontournables pour populariser l’usage de la data au sein des organisations. Une profusion d’outils aux fonctionnalités diverses et variées est proposée sur le marché rendant leur sélection des plus ardues. Comment faire le bon choix ?</div> <h3 class="titre4">Identifier vos usages</h3> <ul><li><strong>Impliquer les parties prenantes</strong></li> </ul><p>Il faut impliquer les parties prenantes (directions métiers, IT, ...) au plus tôt pour valider quels besoins l’outil doit adresser et les préparer au changement. Cela favorisera l’adoption lors du déploiement.</p> <ul><li><strong>Identifier les principaux cas d’usages et personae</strong></li> </ul><p>Utiliser une méthode adaptée à votre organisation telle que des interviews, ateliers de brainstorming ou d’idéation, afin d’identifier efficacement les principaux cas d’usages et les personae associés.</p> <p>Un exemple d’approche pour cadrer vos besoins est de répondre aux questions suivantes :</p> <p>- qui va analyser / présenter / consommer la donnée ? Direction, opérationnel, analyste, externe, grand public…</p> <p>- pour quel objectif / usage métier ? Pilotage, analyse, communication …</p> <p>- dans quel cadre ? Sédentaire / mobilité</p> <p>- par quel moyen / support ? TV, PC, tablette ou téléphone</p> <p>- avec quelles données sources ? Structurées / non structurées, technologies cloud, big data, systèmes propriétaires (ERP, CRM, …)</p> <p>- L’ analyse détaillée des besoins vous permettra de quantifier les gains espérés et légitimer le déploiement de l’outil.</p> <ul><li><strong>Sélectionner vos cas d’usages</strong></li> </ul><p>Choisir au maximum trois cas d’usages se différenciant (périmètre métier, usage,…). La sélection peut être facilitée en identifiant les gains espérés (communication, valeur métier et ROI)</p> <h3 class="titre4">Définir et pondérer ses critères de sélection</h3> <p><strong>Construire une matrice d’évaluation</strong></p> <p>Une fois vos usages cibles clairement identifiés, vous êtes prêts pour définir et pondérer les critères d'évaluation. Les principaux thèmes de critères peuvent être de type :</p> <ul><li><strong>le coût :</strong> penser à prendre en compte le coût total de possession, incluant le coût de licence, mais également le coût d’intégration, de montée en compétence, etc.</li> <li><strong>L’adaptation à votre écosystème SI </strong></li> <li>La capacité à préparer et<strong> structurer l’accès aux données</strong></li> <li><strong>Les fonctionnalités d’analyse </strong>et présentation des données</li> <li><strong>L’expérience utilisateur</strong> (créateur et consommateur) et collaboration</li> </ul><p>Il ne faut pas oublier de pondérer ces critères en prenant en compte les usages souhaités et les contraintes internes à l’entreprise.</p> <h3 class="titre4">Place à l’évaluation !</h3> <p>Il faut maintenant présélectionner les outils du marché les plus adaptés et les évaluer selon les critères définis précédemment.</p> <p><strong>L’évaluation est simplifiée par un format standardisé.</strong> Nous préconisons par exemple des notes de synthèse par outil permettant de faire ressortir les éléments saillants, les forces et les faiblesses de chacune des solutions.</p> <p><strong>Construire une maquette</strong>. Il est souvent recommandé de mettre en place des démonstrateurs afin de compléter l’évaluation ( par exemple : simplicité d’usage, intégration dans l’écosystème IT, …) en s’appuyant sur les cas d’usages définis lors de la première étape.</p> <h3 class="titre4">Et le gagnant est ?</h3> <p><strong>Après tout ce travail préparatoire, il est maintenant temps de délibérer et faire son choix !</strong> Le classement des outils obtenu grâce à la matrice va faciliter une prise de décision collégiale et la sélection de la solution adéquate. On peut désormais instruire le plan de déploiement.</p> <p>La sélection d’un bon outil est une étape déterminante, mais pas suffisante pour débuter dans la data visualisation. Vous pouvez suivre les conseils dans <a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/comment-reussir-son-projet-data-visualisation" target="_blank" title="Comment réussir son projet de data visualisation ?">cet article </a>pour bien réussir votre projet.</p> </div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/comment-reussir-son-projet-data-visualisation" target="_blank" title="Comment réussir son projet de data visualisation ?">Comment réussir son projet de data visualisation ?</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="12215" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_portrait-clement-froissart.png" width="300" height="300" alt="300x300_portrait-clement-froissart.png" title="300x300_portrait-clement-froissart.png " /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Clément Froissart</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Consultant sénior en data depuis plus de 10 ans, j’accompagne mes clients à faire de la data un levier pour accélérer leur transformation. J’aide mes clients à définir des cas d’usages répondant à leurs enjeux et je pilote leurs mises en œuvre sur l’ensemble du cycle de vie de la donnée.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Consulting</a>');" href="#" data-taxo="1026"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1026" hreflang="fr">Consulting</a> </div> </div>
Covid-19 : quelles technologies pour contenir le virus ? Le cas de la Corée du Sud
<span>Covid-19 : quelles technologies pour contenir le virus ? Le cas de la Corée du Sud</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Mon, 05/25/2020 - 20:19</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Dans un monde encore aujourd’hui fortement impacté par la crise du Covid-19, la Corée du Sud est souvent cité dans la lutte contre le virus. Quelles technologies ont été utilisées dans ce pays pour lutter contre la propagation du virus ?<br /><br /></div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-05-26T12:00:00Z">Tue, 05/26/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Dans un monde encore aujourd’hui fortement impacté par la crise du Covid-19, la Corée du Sud est souvent cité pour ses techniques de lutte contre le virus. Quelles technologies ont été utilisées dans ce pays pour lutter contre la propagation du virus ?</div> <p>Orange Business Services est une entreprise internationale présente dans le monde entier qui peut compter sur des experts en innovation jusqu'en Asie. Après un premier tour à Singapour pour comprendre comment les technologies ont été utilisées pour lutter contre la propagation du virus, nous vous proposons de poursuivre le voyage en Corée du Sud. Danny Han, expert en nouvelles technologies basé à Séoul, répond à nos questions et partage son expérience avec nous.</p> <p>Avant tout, il est important de souligner que le contenu de cette interview vise à montrer un exemple de pratiques à l'étranger pour faire face à la crise que nous connaissons tous. L'objectif de cette interview est de s'inspirer mais pas de vendre un modèle. Chaque pays a sa propre culture et ses propres lois, l'exemple de la Corée du Sud peut ne pas être transposable à l'Europe qui est soumise à un cadre juridique très strict sur l'utilisation des données personnelles (la RGPD).</p> <h3 class="titre4">Guillaume Baley : Bonjour Danny ! Tout d'abord, je voudrais que tu nous présentes Orange Fab Asia. Et comment travailles-tu pour Orange en Corée du Sud ?</h3> <p><strong>Danny Han</strong> : Orange Fab Séoul est un bureau rattaché à Orange Japon qui gère le programme d'accélération d'Orange Fab à Séoul pour apporter l'innovation à nos pays d'exploitation. Nous étudions aussi des opportunités de partenariat avec des entreprises locales dans les secteurs de la télécommunication et nous soutenons les délégations des sièges sociaux et des entités françaises. Les activités à Séoul ont été lancées en 2004.</p> <h3 class="titre4">GB : Peux-tu nous expliquer comment les choses ont évolué en Corée ces dernières semaines ? Quelle est la situation à l’heure actuelle ? Comment vois-tu cette situation évoluer à l’avenir ?</h3> <p><strong>DH </strong>: La population coréenne ayant bien suivi les directives données par le gouvernement, le nombre de nouveaux cas par jour a été réduit à une dizaine au début du mois de mai 2020.</p> <p>Ainsi, le gouvernement a décidé d'assouplir la pratique de la distanciation sociale pour passer à la « quarantaine de la vie quotidienne » à partir du 6 mai, ce qui permet aux gens d'exercer des activités sociales et économiques, et en même temps les coréens sont eux-mêmes responsabilisés pour arrêter la propagation du virus en respectant 5 bonnes pratiques recommandées :</p> <ul><li>respecter les distances de sécurité dans les espaces publics,</li> <li>se laver les mains avec du savon pendant plus de 30 secondes,</li> <li>utiliser leurs manches pour couvrir leur bouche lorsqu'ils toussent,</li> <li>lentiler les espaces intérieurs au moins deux fois par jour tout en les assainissant régulièrement,</li> <li>les travailleurs sont priés de rester chez eux pendant 3 à 4 jours s’ils se sentent malades.</li> </ul><p>Les écoles rouvrent petit à petit depuis le 13 mai avec des recommandations strictes et la nouvelle saison de la ligue pro de baseball a été lancée avec des matchs à huis clos.</p> <h3 class="titre4">GB : Quelles technologies sont utilisées en Corée du Sud pour parvenir à identifier les personnes infectées ?</h3> <p><strong>DH</strong> : Au tout début, des interviews ont été effectuées pour demander aux personnes contaminées quels étaient leurs trajets de déplacement et leurs dernières interactions. L’objectif de ces interviews étant d'alerter les personnes ayant été en contact avec eux pour qu’elles surveillent leur état de santé et leur préconiser se de mettre en quarantaine.</p> <p>En cas de suspicion, une enquête est menée en analysant l’historique des appels téléphoniques, les informations de localisation et le registre des paiements par carte de crédit afin de s'assurer de ne manquer aucune information. Même les vidéos enregistrées par la CCTV (Closed-circuit TV camera) ont été analysées.</p> <p>Sur la base de ces enquêtes, le gouvernement a immédiatement partagé une carte des zones à risque (sans informations personnelles) à la population via les canaux officiels et via une alerte sur téléphone mobile. Les Coréens ont pu donc éviter de se rendre dans les zones à risque.</p> <p>Pour une meilleure efficacité, le gouvernement a développé l’Epidemiological Investigation Support System en automatisant le processus d'enquête épidémiologique afin de réduire le temps de mesure de 1 jour à 10 minutes. Ce système est basé sur la technologie de R&D Smart City qui collecte et traite les données des villes à grande échelle en peu de temps.</p> <p><img alt="" src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/1000x446_llust_blog_covid19_p4.jpg" style="width: 100%; max-width: 100%;" /></p> <h3 class="titre4">GB : J’ai lu que certaines technologies sont utilisées pour vérifier si des personnes en quarantaine à domicile respectent les règles de confinement.</h3> <p><strong>DH</strong> : L’installation de l'application mobile Covid-19 Self-quarantine a été recommandée à toute personne en situation de quarantaine. Cette application permet de surveiller les mouvements des personnes confinées, mais elle respecte certaines conditions. Les utilisateurs doivent accepter la collecte de leurs données personnelles et l’utilisation de leurs informations de géolocalisation. Les services de Police peuvent être alors alertés si des individus se sont trop éloignés du lieu où ils séjournent en quarantaine et ces derniers peuvent être condamnés à une amende ou à une peine d'emprisonnement conformément à la loi sur le contrôle et la prévention des maladies infectieuses Infection <a href="https://elaw.klri.re.kr/eng_service/lawView.do?hseq=40184&lang=ENG#_blank" target="_blank" title="Disease Control and Prevention Act">Disease Control and Prevention Act</a>. L'application sert également de canal pour signaler les symptômes auto-diagnostiqués, et fournit des directives de quarantaine et les coordonnées du fonctionnaire du gouvernement chargé de la surveillance.</p> <p><img alt="" src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/1000x490_illust_blog_covid19_p5.jpg " style="width: 100%; max-width: 100%;" /></p> <h3 class="titre4">GB : Existe-t-il des technologies utilisées pour prévenir la contamination, autres que les masques et les désinfectants ?</h3> <p><strong>DH</strong>: Les étudiants ne sont pas obligés d'aller à l'école, mais ils peuvent rester à la maison tout en respectant un plan d'études personnelles. Dans les cinémas, les gens peuvent s'asseoir à distance grâce à un système de réservation. Les cafétérias des écoles sont équipées de parois transparentes entre les sièges, tandis que les élèves doivent porter un masque pendant les cours.</p> <p><img alt="" src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/1000x490_illust_blog_covid19_p6.jpg" style="width: 100%; max-width: 100%;" /></p> <h3 class="titre4">GB : Vues d’Europe , ces mesures et technologies peuvent sembler intrusives. Comment les gens perçoivent-ils cela en Corée du Sud ?</h3> <p><strong>DH</strong> : Pour la sécurité de tous, nous l’acceptons en quelque sorte et les gens sont plus prudents parce que leur vie privée peut être partagée s’ils acceptent les conditions de consentement. Ces contraintes étant légales, les coréens doivent suivre ce que le gouvernement demande tout en faisant attention de respecter ce qui a été demandé. S'ils se conforment à la loi, il n'y a pas de problème de respect de la vie privée et ils savent que leurs informations personnelles seront utilisées correctement dans des cas précis.</p> <h3 class="titre4">GB : Avez-vous un équivalent au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) en Corée ?</h3> <p><strong>DH </strong>: Notre Person Data protection law loi sur la protection des données personnelles est assez stricte. Pour des cas spécifiques tels que Covid-19 il est possible de faire des exceptions. Dans cette situation de crise la « Méthode de prévention des maladies infectieuses » se base sur des règlements qui permettent au secteur public d'utiliser des informations personnelles pour une enquête épidémiologique précise. Ce système a été réalisé grâce à une procédure législative de notre Assemblée Nationale pour répondre au besoin d’une enquête épidémiologique précise après l'incident MERS-CoV (syndrome respiratoire du Moyen-Orient) de 2015. Il s’applique aussi dans le cas exceptionnel de la prévention des maladies infectieuses comme Covid-19, et il facilite la coopération et l'approbation des organisations concernées.</p> </div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">GB : Dans un tel contexte, la communication du gouvernement est stratégique. Quels sont les moyens utilisés en Corée du Sud pour informer la population ? Et avec quelle réactivité l'information est-elle partagée ?</h3> <p><strong>DH</strong>: La législation coréenne, Infectious Disease Control and Prevention Act, garantit le droit du public à être informé de l’actualité concernant l'épidémie de maladie infectieuse, des informations sur la prévention et le contrôle des infections et des réponses pertinentes. Cette loi donne aussi mandat au gouvernement de révéler les itinéraires des cas confirmés, leurs moyens de transport, leurs contacts, les établissements de soins visités, etc. En outre, le gouvernement communique les mises à jour concernant le nombre de cas (nombre de cas confirmés, nombre de cas en isolement, nombre de tests effectués, itinéraires des cas confirmés, etc.) et partage les politiques connexes par le biais de deux réunions d'information régulières par jour (par le quartier général central de lutte contre les catastrophes et de sécurité le matin et par le quartier général central de contrôle des maladies l'après-midi). Aussi, le gouvernement distribue fréquemment des communiqués de presse et fournit également les informations les plus récentes via les sites web, les réseaux sociaux et les <a href="http://ncov.mohw.go.kr/en" target="_blank" title="portails web">portails web</a> des différents organismes gouvernementaux.</p> <p>Il existe aussi un système de diffusion sur mobile pour alerter des situations d'urgence et informer des nouveaux cas par région afin d'inciter la population à la prudence dans certaines zones.</p> <h3 class="titre4">GB : Dernière question mais non des moindres, quels sont les secteurs ou les innovations qui, selon toi, bénéficieront de cette crise et se développeront au cours des prochaines années ?</h3> <p><strong>DH</strong> : Cette crise du Covid-19 est une période qui a permis à la Corée du Sud de passer en revue ses forces et ses faiblesses. Toutes les technologies et les produits qui nous ont fait défaut sont les domaines d'innovation sur lesquels nous devons travailler.</p> <p>Par conséquent, le gouvernement coréen a publié la version coréenne du plan New Deal axé sur la reprise de l'économie. Ce plan se base sur :</p> <ul><li>Le renforcement des infrastructures de collecte, de partage, de commerce et d'utilisation des données</li> <li>Le déploiement rapide de l'infrastructure 5G</li> <li>Le développement des entreprises dont les technologies sont étroitement liées à la 5G</li> <li>L’amélioration de l’exploitation des données et de l'infrastructure de l'IA</li> <li>Le déploiement de la convergence de l'IA à toutes les industries</li> <li>La culture d’une industrie sans contact</li> <li>Le renforcement du réseau de Cloud Computing et de la Cybersécurité</li> <li>La numérisation des anciennes infrastructures nationales</li> <li>La mise en place d'une structure de services logistiques numériques</li> </ul></div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-guide-survie-si-travaillez-distance" target="_blank" title="Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance">Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-10-conseils-pour-eviter-saturer-reseau" target="_blank" title="Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau">Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/temoignage-client/industriel-francais-facilite-collaboration-linternational-avec-visio-conference" target="_blank" title="Un industriel français facilite la collaboration à l’international avec la visio conférence">Un industriel français facilite la collaboration à l’international avec la visio conférence</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="10826" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_portrait-guillaume-baley.png" width="300" height="300" alt="300x300_portrait-guillaume-baley.png" title="300x300_portrait-guillaume-baley.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Guillaume Baley</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Consultant Principal chez Orange Consulting, je suis en charge de l'offre d'écoute web et de veille stratégique. Ma mission principale est d’accompagner les entreprises à faire de l’information un levier stratégique. Mes missions et ma veille quotidienne m'ont permis d'élargir mes compétences dans des domaines tels que la Gouvernance de la donnée, l’Intelligence Artificielle et l’Innovation via les start-up.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Innovation</a>');" href="#" data-taxo="1028"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1028" hreflang="fr">Innovation</a> </div> </div>
L’Intelligence artificielle et les data sciences contre le Covid-19
<span>L’Intelligence artificielle et les data sciences contre le Covid-19 </span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Fri, 05/08/2020 - 11:09</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">La pandémie de Covid-19 s'est propagée dans le monde moderne comme aucune autre avant elle. Comment la combattre ? Grâce notamment aux data sciences et à l’intelligence artificielle. Explications.<br /><br /></div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-05-08T12:00:00Z">Fri, 05/08/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">La pandémie de Covid-19 s'est propagée dans le monde moderne comme aucune autre avant elle. Comment la combattre ? Grâce notamment aux data sciences et à l’intelligence artificielle. Explications.</div> <p>Cette crise sanitaire contribue à générer de grands volumes de données, que les scientifiques analysent pour suivre la maladie, orienter l'action et trouver des traitements. Pour les humains, les données des pandémies peuvent être difficiles à comprendre, car les délais entre le début de l'épidémie et les effets visibles dans la communauté sont longs, particulièrement à une telle échelle. Les data sciences peut s'avérer précieuses pour traiter ces chiffres.</p> <p>De nombreux projets utilisant l'intelligence artificielle (IA) et l'analyse de données sont déjà en cours pour lutter contre la pandémie. Ils peuvent jouer un rôle tout au long du cycle de vie de l'épidémie : de la prévision à la détection et aux mesures prises, jusqu'à la convalescence.</p> <h3 class="titre4">La détection</h3> <p>Fin décembre 2019, BlueDot, une start-up de Toronto, repère <a href="https://www.cnbc.com/2020/03/03/bluedot-used-artificial-intelligence-to-predict-coronavirus-spread.html" target="_blank" title="un regroupement inhabituel de cas de pneumonie">un regroupement inhabituel de cas de pneumonie</a> aux alentours d'un marché de Wuhan, en Chine. Une semaine plus tard les CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis) et l'Organisation Mondiale de la Santé publient des déclarations avertissant de l'émergence d'une nouvelle maladie de type grippal au même endroit.</p> <p>BlueDot, société spécialisée dans la surveillance des maladies infectieuses, utilise un algorithme d'intelligence artificielle pour analyser les données provenant de centaines de milliers de sources. Elles comprennent notamment des bulletins d'information, des données de billetteries aériennes, des déclarations gouvernementales, des données médicales et des réseaux de maladies pour détecter l'émergence de nouvelles maladies infectieuses BlueDot utilise la technologie pour examiner directement les données sans avoir à interagir avec les autorités locales, qui peuvent être plus lentes ou réticentes à partager ces données.</p> <h3 class="titre4">La propagation</h3> <p>Outre la détection d'une épidémie, l'IA peut également aider à prédire sa progression. Par exemple, BlueDot a pu prédire la propagation précoce de la maladie de Wuhan à d'autres villes asiatiques en se basant sur les données de billetteries aériennes. Cette méthode avait déjà fait ses preuves, notamment lors de l'épidémie de virus Ebola de 2014. Des chercheurs américains avaient alors créé un modèle de recensement des voyages afin de prédire l'endroit exact d'un cas de maladie au Texas.</p> <p>Les données des téléphones mobiles peuvent jouer un rôle clé dans le suivi des déplacements de personnes, pour aider à identifier où la maladie est susceptible de se propager. Par exemple, les statistiques de localisation peuvent aider à analyser la propagation de la maladie et à attribuer les ressources en fonction de la répartition démographique.</p> <p>En France, les équipes d’Orange se sont mobilisées très tôt pour établir des outils statistiques utiles dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. En tirant parti de l’outil <a href="https://www.orange-business.com/fr/produits/flux-vision" target="_blank" title="Flux vision">Flux vision</a>, les informations de connexion de 27 millions d’appareils connectés à notre réseau sont reçues et agrégées en temps réel. En conformité avec les critères établis par <a href="https://www.cnil.fr/professionnel" target="_blank" title="la CNIL">la CNIL</a>, ces données ne sont jamais stockées et seuls les totaux calculés à la volée sont conservés. Par extrapolation statistique, nous sommes ensuite en mesure d’établir le comportement de la population dans son ensemble, dont les déplacements d‘une région à l’autre.</p> <p>Toutes ces informations sont précieuses pour la science et nos chercheurs travaillent étroitement avec les chercheurs de l’<a href="https://www.inserm.fr/" target="_blank" title="Inserm">Inserm</a> pour anticiper les évolutions de l’épidémie. Ces données sont également très utiles pour les autorités, qui déploient les moyens médicaux sur l’ensemble du territoire. Si nous les informons qu’1,2 million des habitants d’Île-de-France ont quitté la région dans les jours qui ont précédé et suivi le début du confinement, alors que l’Yonne en a gagné 10 %, nous les aidons à mieux calibrer le dispositif hospitalier ou à anticiper les livraisons de matériel médical. Nous pouvons également leur indiquer si les mesures sanitaires de confinement ont été bien suivies globalement par la population, et pas par un individu en particulier, pour qu’elles ajustent si besoin les mesures sanitaires.</p> <p>Les prévisions de propagation de maladies fondées sur l'IA peuvent également guider les autorités de santé publique dans leurs décisions concernant l'attribution de ressources et les actions requises à certains endroits. Par exemple, l'analyse du <a href="https://gcn.com/articles/2020/03/24/state-telehealth-portal-pandemic.aspx" target="_blank" title="Big Data peut établir des liens entre les données sur la maladie ">Big Data peut établir des liens entre les données sur la maladie </a>et les personnes âgées à risque en fonction de leur code postal ou de l'incidence d'autres facteurs, tels que le diabète ou l'obésité. Cela leur permet d'identifier, par exemple, à quel endroit il est nécessaire de mettre à disposition un plus grand nombre de lits de soins intensifs.</p> <h3 class="titre4">La gestion de la pandémie</h3> <p>Didier Gaultier, directeur de Data Science et IA au sein de Business & Décision du groupe Orange, explique que nous manquons actuellement de données à grande échelle sur la COVID-19 pour obtenir des résultats précis fondés sur la science des données et l'intelligence artificielle. Par exemple, les chercheurs soupçonnent que le groupe sanguin pourrait être un facteur de risque dans le développement de formes sévères de la COVID-19, mais les études et les données sont encore manquantes, et ce n'est probablement pas le seul facteur impliqué.</p> <p>L'OMS considère que le dépistage est essentiel pour lutter contre la propagation de la maladie, et <a href="https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.02.14.20023028v4" target="_blank" title="des recherches impliquant l'IA sont en cours pour identifier des personnes atteintes de la COVID-19">des recherches impliquant l'IA sont en cours pour identifier des personnes atteintes de la COVID-19</a> à partir d'autres moyens, comme les scanners. L'apprentissage automatique étant déjà utilisé pour identifier tous les types de maladies, du cancer aux maladies oculaires, cette méthode présente un certain potentiel, même si les scanners sont peu susceptibles d'être utiles dans la détection précoce de la maladie.</p> <p>La science des données peut jouer un rôle central dans l'analyse des tests à grande échelle en corrélant ces résultats avec les données médicales anonymisées des patients hospitalisés. Cela nous permettra de comprendre les principaux facteurs de risque et de mieux protéger les personnes les plus à risque. Étant donné qu'il s'agit d'une nouvelle maladie, ces facteurs sont encore largement méconnus. Plus nous disposons de données, plus ces prévisions sont exactes, et plus la gestion de cette pandémie pourra être efficace. Cela nous permettra également de prendre des décisions éclairées sur la manière et le moment de lever les mesures de distanciation sociale.</p> <p>L'intelligence artificielle est aussi utilisée pour accélérer le développement de médicaments contre la Covid-19. Par exemple, le système d'intelligence artificielle <a href="https://in.mashable.com/tech/11994/googles-deepmind-is-using-ai-to-help-scientists-understand-coronavirus" target="_blank" title="DeepMind de Google ">DeepMind de Google </a>est utilisé pour identifier les caractéristiques du virus qui peuvent aider à comprendre son fonctionnement. Ces informations pourraient se révéler utiles pour déterminer quels traitements poursuivre. D'autres systèmes, dont celui de l'entreprise britannique <a href="https://www.equities.com/news/benevolentai-uses-artificial-intelligence-to-identify-coronavirus-treatment" target="_blank" title="BenevolentAI">BenevolentAI</a>, utilisent l'intelligence artificielle pour identifier les traitements existants contre d'autres maladies qui pourraient être efficaces pour traiter la Covid-19.</p> <h3 class="titre4">La convalescence</h3> <p>Une fois l'épidémie contenue, <a href="https://gcn.com/articles/2020/03/10/ai-coronavirus-tracking.aspx" target="_blank" title="les autorités de santé publique peuvent utiliser l'IA et les Data sciences pour prendre des décisions sur la façon de traiter les épidémies futures">les autorités de santé publique peuvent utiliser l'IA et les Data sciences pour prendre des décisions sur la façon de traiter les épidémies futures</a>. Les données recueillies au cours de cette pandémie seront précieuses pour comprendre comment traiter au mieux les émergences futures du virus. Elles permettront aux autorités de tester différents scénarios et résultats pour prendre des décisions fondées sur les données quant aux meilleures mesures à adopter à l'avenir.</p> <p>L'intelligence artificielle peut également aider à identifier le lieu de la prochaine émergence du virus et la forme qu'elle prendra. Les scientifiques s'attendaient à ce que la prochaine pandémie mondiale soit de type grippal, mais le fait que la Covid-19 soit issue d'un coronavirus n'est pas une surprise.</p> <p>La détection précoce d'une épidémie peut jouer un rôle vital dans l'amélioration de la réponse face à cette maladie. La surveillance mondiale des maladies constitue donc un élément important de la lutte contre les futures pandémies. L'IA joue un rôle de plus en plus important dans ce domaine. Elle peut aider les chercheurs à analyser les données mondiales sur les virus connus, l'activité humaine, la modélisation des maladies, la visualisation et la cartographie afin de prédire l'endroit que la prochaine pandémie touchera et l'impact qu'elle aura.</p> <p>Les maladies infectieuses ont toujours coexisté avec l'humanité, et bien que les modes de vie modernes aient contribué à l'accélération de cette pandémie, nous n'avons jamais été aussi bien équipés pour y faire face. Il est essentiel de comprendre cette pandémie pour la combattre, et il est évident que nous avons encore beaucoup à apprendre sur la Covid-19. Plus nous collectons de données, plus la science des données et l'IA seront en mesure de nous aider.</p> </div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-guide-survie-si-travaillez-distance" target="_blank" title="Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance">Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-10-conseils-pour-eviter-saturer-reseau" target="_blank" title="Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau">Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/orange-healthcare-et-enovacom-accompagnent-acteurs-sante-face-covid-19" target="_blank" title="Orange Healthcare et Enovacom accompagnent les acteurs de santé face au Covid-19">Orange Healthcare et Enovacom accompagnent les acteurs de santé face au Covid-19</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/covid-19-equipes-mobilisees-etablissements-sante" target="_blank" title="Covid-19 : nos équipes pleinement mobilisées pour soutenir les établissements de santé">Covid-19 : nos équipes pleinement mobilisées pour soutenir les établissements de santé</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="11541" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_portrait-bloggeur-biaggi_0.png" width="300" height="300" alt="300x300_portrait-bloggeur-biaggi_0.png" title="300x300_portrait-bloggeur-biaggi.png " /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Pierre Louis Biaggi</span> </div> <div class="div_twitter_account"> <a href="https://twitter.com/pl_biaggi" target="_blank">Compte Twitter</a> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Je suis membre du comité de gestion d'Orange Business Services et dirige l'entité Digital & Data. Grâce à l'expertise de 3 500 consultants, développeurs et Data Scientists opérant avec un écosystème ouvert de partenaires, nous permettons aux entreprises d'exploiter la puissance des données et de la technologie numérique pour innover et réinventer leurs activités.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">IoT & Data Analytics</a>');" href="#" data-taxo="1029"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1029" hreflang="fr">IoT & Data Analytics</a> </div> </div>
Co-innover en matière de gestion des demandes mobiles avec MSI for Mobility
<span>Co-innover en matière de gestion des demandes mobiles avec MSI for Mobility</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Fri, 05/08/2020 - 09:06</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Les grandes multinationales qui opèrent dans plusieurs pays sont des organisations complexes. Or, comme nous le savons, gérer la complexité est une opération coûteuse. C’est l’un des principaux sujets de préoccupation pour les décideurs d’entreprises. </div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-05-08T12:00:00Z">Fri, 05/08/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Les grandes multinationales qui opèrent dans plusieurs pays sont des organisations complexes. Or, comme nous le savons, gérer la complexité est une opération coûteuse.</div> <p>Outre les chevauchements et les redondances, la complexité occasionne généralement des coûts d’opportunité majeurs lorsque le personnel spécialisé doit accomplir des tâches qui ne font pas partie du cœur de métier. C’est l’un des principaux sujets de préoccupation pour les décideurs d’entreprises.</p> <h3 class="titre4">L’infogérance avec MSI pour surmonter la complexité de la gestion de flottes mobile multi-pays</h3> <p>Avec sa solution d’intégration des services multi-fournisseurs pour la connectivité mobile, <a href="https://www.youtube.com/watch?v=J3f-PtSqAY4" target="_blank" title="MSI for Mobility">MSI for Mobility</a>, Orange Business Services élabore avec ses clients des solutions sur mesure pour les décharger de cette complexité et leur permettre de se reconcentrer sur l’essentiel. Des initiatives de co-innovation sont ainsi mises en œuvre, à l’instar d’un projet de gestion des demandes de terminaux mobiles (Mobile Request Management) que nous avons mis en œuvre pour un client. Cet article se penche sur ce cas concret et les solutions mises en avant.</p> <h3 class="titre4">Gérer la complexité liée à la mobilité des salariés</h3> <p><strong>D’ici à 2022, les salariés en mobilité devraient représenter 1,87 milliard de salariés, soit 42,5 % de la main-d’œuvre mondiale</strong> (source : IBM). C’est sans compter sur l’effet du confinement qui touche un tiers de la population mondiale et qui devrait encore accélérer cette tendance à travers le confort apporté par le télétravail et l’outil de choix que constituent les mobiles dans l’équipement de collaboration à distance. Cette dernière si elle est indéniablement bénéfique pour la croissance des entreprises, la satisfaction client et la rétention des employés, elle contraint aussi les grandes entreprises à gérer des environnements de télécommunication complexes et plurinationaux qui englobent toute une multitude d’opérateurs de réseau mobile et de prestataires qui déploient des solutions de mobilité à l’échelle internationale.</p> <p>La gestion des échanges journaliers avec les prestataires de services mobiles peut s’avérer laborieuse et chronophage pour les gestionnaires de flottes mobiles. Par ailleurs, les grandes multinationales utilisent souvent des outils et applications très différents d’une personne à l’autre, donc d’une filiale à l’autre, ce qui ne va pas sans freiner l’efficacité opérationnelle à tous les niveaux.</p> <p>Pour mieux gérer cet environnement complexe, Orange Business Services propose aux grandes entreprises internationales d’opter pour l’externalisation grâce à sa suite de solutions MSI for Mobility. Avec son approche modulaire, MSI for Mobility s’adapte aux besoins de chaque client afin de venir compléter les moyens à disposition d’un client pour mettre en œuvre une vraie gouvernance globale et une gestion fluide des actifs mobiles.</p> <h3 class="titre4">Pallier la complexité et l’inefficacité liées à la gestion des demandes</h3> <p>La gestion des demandes (Service Request Management dans la terminologie ITIL) est une composante centrale des activités relatives à la gestion des flottes de terminaux mobiles à l’international. Tout comme la gestion des incidents, c’est une activité phare du Service Desk.</p> <p>Bien que chaque entreprise possède ses propres processus métiers et outils internes, les tâches quotidiennes liées au traitement des nouvelles demandes d’interventions et d’appareils ainsi qu’à la gestion des incidents sont assez similaires. Pour une grande entreprise avec des milliers de clients internes accédant à des services et ayant recours à des opérateurs de réseau mobile implantés dans plusieurs pays, la gestion des demandes peut s’avérer non seulement laborieuse, mais aussi très coûteuse. À cette complexité s’ajoute la nécessité de veiller au respect des contrats locaux, et notamment des tarifs négociés, tout en gérant les différents modèles d’appareils. C’est précisément là que le service MSI for Mobility entre en jeu.</p> <h3 class="titre4">La co-innovation pour redéfinir la gestion des demandes à l’échelle mondiale</h3> <p>Conformément au concept de co-innovation, nous avons récemment collaboré avec l’une de nos entreprises clientes autour d’une initiative de proof-of-concept qui visait à recueillir son avis sur la façon dont l’externalisation de la gestion des demandes pouvait renforcer l’efficacité opérationnelle.</p> <p>Notre entreprise partenaire est une multinationale présente dans 68 pays à travers le monde. Face au constat qu’il y avait d’importants problèmes d’efficacité dans son processus manuel de gestion des demandes et au départ à la retraite imminent de deux gestionnaires de flottes de terminaux mobiles, cette entreprise a souhaité évaluer avec nous s’il lui était possible d’automatiser et d’externaliser le workflow de gestion des demandes.</p> <p>C’est ainsi qu’a débuté une collaboration intensive entre le gestionnaire de flottes mobile du client et la division International Mobile Services (IMS) d’Orange Business Services pendant trois mois.</p> <p>Pendant la phase initiale de préparation du projet, la division IMS a analysé les processus métiers du client dans le but de définir un cadre fonctionnel. Quatre semaines après le début du projet, un modèle opérationnel était en place, capable de gérer les demandes journalières et les incidents, ce qui a permis au gestionnaire de flottes mobiles de se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée.</p> <div class="bubble">« La mise en œuvre de cette initiative proof-of-concept par Orange nous a permis d’éprouver notre capacité à déployer des solutions simples, à mobiliser les acteurs clés et à instaurer une organisation claire qui nous permettra d’avancer dans notre projet. Nous sommes plus que satisfaits du résultat et de l’excellente qualité de cette initiative. »</div> <p>Pendant la durée du projet, les utilisateurs finaux du client ont pu accéder normalement à la plateforme de gestion des services IT pour y enregistrer leurs demandes de services de mobilité telles que les commandes de cartes SIM ou de smartphones, les demandes de changement tarifaire, les changements d’options et les fermetures de lignes.</p> <p>Les demandes ont pu être traitées et suivies par le Global Service Desk Mobilité d’Orange. Cette équipe d’experts disponible 24h/24 et 7j/7 assure la résolution et la gestion de toutes les demandes des clients, tout en garantissant le plus haut niveau de qualité de service.</p> <h3 class="titre4">Interconnecter les plateformes de gestion des services IT avec l’eBonding</h3> <p>La plateforme de gestion des services IT (ITSM) occupe une place centrale dans la prestation des services IT que les entreprises fournissent à leurs clients internes et externes. La suite logique de notre initiative proof-of-concept aurait consisté à dépasser le cadre national et à associer les plateformes d’ITSM avec des API, pour tous les opérateurs de réseau mobile, afin de fournir au principal gestionnaire des flottes mobiles une vue d’ensemble de tous les investissements et actifs mobiles de l’entreprise.</p> <p>Dans le cadre de l’approche d’intégration et de gestion des services (MSI ou SIAM) pour la connectivité mobile, les clients choisissent les opérateurs de réseau mobile selon les besoins locaux et les politiques d’achats. Ils peuvent ensuite mandater Orange afin d’assurer le suivi au quotidien de tous ces opérateurs de réseau mobile. Cela leur permet d’obtenir un reporting central et homogène sur tous les services mobiles concernés. En tant que partenaire totalement indépendant des opérateurs, Orange fournit au client un tableau de bord des performances de tous les opérateurs de réseau auxquels il a souscrit. Dans le cas où les indicateurs clés de performance ne sont pas respectés, nous pouvons proposer au client des stratégies d’amélioration des services.</p> <h3 class="titre4">Les étapes suivantes de la solution MSI for Mobility</h3> <p>L’interconnexion (ou eBonding) entre les plateformes ITSM du client et la plateforme ITSM d’un prestataire de services externe tel qu’Orange Business Services est l’étape suivante du déploiement d’un service MSI plus abouti. L’eBonding des plateformes ITSM permet une intégration fluide entre l’environnement IT du client et la plateforme ITSM d’Orange Business Services, et en cas de solution MSI for Mobility dans plusieurs pays, les différents opérateurs mobiles auxquels le client a souscrit.</p> <p>L’initiative proof-of-concept a montré qu’Orange Business Services était capable d’appréhender et de maîtriser les processus métiers du client tout en assurant la gestion quotidienne des demandes relatives aux interventions et aux appareils. Cette prestation de gestion des demandes de service de façon centralisée est une compétence rare sur le marché.</p> <p>Ce projet ne concernait qu’un seul pays, mais le service est valable pour tous les opérateurs. Orange Business Services peut ainsi se connecter avec n’importe quel opérateur de réseau mobile de n’importe quel pays et superviser les services au nom du client à l’échelle nationale, régionale ou internationale.</p> <p>La gestion des demandes et des incidents, ainsi que le Global Service Desk, sont les pierres angulaires des solutions MSI for Mobility proposées par Orange Business Services. En s’appuyant sur les solutions ITSM existantes, Orange Business Services aide ses entreprises clientes à optimiser leur retour sur investissement par un gain de temps et de productivité.</p> <p>Découvrez comment Orange Business Services collabore avec ses entreprises clientes pour simplifier la gestion de la mobilité internationale grâce à sa solution <a href="https://www.orange-business.com/en/products/multisourcing-service-integration-mobility" target="_blank" title="MSI for Mobility">MSI for Mobility</a>.</p> </div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/integration-maitriser-chaos-mobile-avec-msi" target="_blank" title="Multisourcing Service Integration : maîtriser le chaos mobile avec le MSI">Multisourcing Service Integration : maîtriser le chaos mobile avec le MSI</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/produits/gamme-enterprise-mobility-management" target="_blank" title="Enterprise Mobile Management, gérer votre flotte de terminaux en toute sécurité">Enterprise Mobile Management, gérer votre flotte de terminaux en toute sécurité</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/aller-dela-connectivite-avec-msi-mobility-and-iot" target="_blank" title="Aller au-delà de la connectivité avec le MSI for Mobility and IoT">Aller au-delà de la connectivité avec le MSI for Mobility and IoT</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="12132" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/200x200_portrait-jerome-cabassu.png" width="200" height="200" alt="200x200_portrait-jerome-cabassu.png" title="200x200_portrait-jerome-cabassu.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Jérôme CABASSU</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Chef de produit Mobility Services et Ingénieur expérimenté en systèmes de communication, je suis passionné par le travail d’équipe et le coaching. Ma devise : chacun de nous peut apporter sa touche personnelle au monde qui nous entoure et la meilleure façon d’y parvenir est de faire preuve d’empathie et d’optimisme.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Mobile</a>');" href="#" data-taxo="1030"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1030" hreflang="fr">Mobile</a> </div> </div>
Suites collaboratives : 8 conseils pour faciliter l’adoption des usages à distance
<span>Suites collaboratives : 8 conseils pour faciliter l’adoption des usages à distance</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Thu, 05/07/2020 - 10:48</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">La situation sanitaire inédite a conduit les entreprises à passer, dans l’urgence et à grande échelle, par des suites collaboratives. Si vous êtes dans ce cas, voici 8 conseils pour accompagner les collaborateurs dans l’adoption de ces nouveaux usages.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-05-07T12:00:00Z">Thu, 05/07/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">La situation sanitaire inédite a conduit les organisations à passer, dans l’urgence, d’un travail « sur un lieu physique » à des équipes distribuées (équipes dont les membres ne sont pas forcément au même endroit). Pour répondre à cette urgence, de nombreuses organisations ont déployé à grande échelle des suites collaboratives.<strong> Si vous êtes dans ce cas, voici 8 conseils pour accompagner les collaborateurs dans l’adoption de ces nouveaux usages.<br /> Deux mots clés s’imposent : simplicité et rapidité d’accès à l’information.</strong></div> <h3 class="titre4">1. Faites simple pour la connexion</h3> <p>Le collaborateur à distance doit pouvoir se connecter aisément, sans avoir à lire 30 pages (cas réel). Evitez les « dans le cas 1, dans le cas 2, dans le cas 3 … ».</p> <ul><li>S’il est possible pour l’entreprise de télédistribuer l’application, faites-le, c’est un gain pour le collaborateur</li> <li>Et bien sûr, ne pas oublier de mettre en visibilité le guide d’utilisation sur l’intranet : évitez d’envoyer un mail avec : « sur l’intranet, cliquez dans cette section, puis ici, puis ici, … ». Plus il y aura de clics, plus vous perdrez vos collaborateurs.</li> </ul><h3 class="titre4">2. Concentrez-vous sur l’essentiel</h3> <p>La règle des 80/20 sera votre leitmotiv. Il faut réagir vite, il n’y a pas besoin d’expliquer tous les usages et toutes les fonctionnalités. Concentrez- vous sur les fonctionnalités de base qui permettront à tout un chacun de comprendre comment faire ce qu’il veut faire.</p> <h3 class="titre4">3. Plus de visuels</h3> <p>Accompagner le support que vous envoyez avec des copies d’écrans claires qui expliquent l’usage.</p> <h3 class="titre4">4. Fractionnez</h3> <p>Le support doit davantage correspondra à des fiches pratiques qu’à un manuel. Un cas d’usages sera une fiche qui comprendra :</p> <ul><li>l’usage</li> <li>le parcours utilisateur pour réaliser l’usage</li> <li>une bonne pratique</li> </ul><h3 class="titre4">5. Utilisez la formation à distance</h3> <p>La formation à distance est une aide précieuse pour faciliter la prise en main des usages. Vous pouvez mixer 2 types :</p> <ul><li>La formation à distance qui sera avant tout une présentation avec démonstration. De nombreuses personnes pourront se connecter et la suivre,</li> <li>La formation à distance avec aide et interactions où un nombre réduit de collaborateurs pourront se connecter (10 au maximum).</li> </ul><p>Dans les 2 cas, ces sessions devront être plutôt courtes. Prévoir 45 minutes maximum. Il vaut mieux 2 formations de 45 minutes niveau 1 et 2, qu’une seule de 1h30.</p> <h3 class="titre4">6. Misez sur la vidéo</h3> <p>Vous n’avez pas le temps de créer des tutoriaux vidéo ? Enregistrez les formations (point 4) et diffusez-les à la demande.</p> <h3 class="titre4">7. Proposez une FAQ collaborative</h3> <p>Créez un espace de FAQ où les collaborateurs pourront poser leurs questions et obtenir des réponses.<br /> Evitez d’envoyer les questions vers une seule adresse mail qui risquerait de déborder.</p> <h3 class="titre4">8. Allez au contact des utilisateurs pour les usages plus complexes</h3> <p>Appréhender les usages collaboratifs peut s’envisager de deux manières, simplement en s’auto-formant ou bien en assistant à des formations à distance comme la réunion à distance, le chat ou les appels audio.</p> <p>C’est souvent plus compliqué lorsque l’on parle d’espaces collaboratifs pour gérer un projet ou animer un service. Allez au contact des utilisateurs pour les accompagner lors de la mise en place de leur premier espace (vous pouvez utiliser une réunion avec le partage d’écran pour cela). C’est un usage plus complexe à appréhender et qui met souvent plus de temps à se structurer. C’est pour ce type d’usages qu’on peut être amené à créer des réseaux de référents ou champions.</p> </div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-guide-survie-si-travaillez-distance" target="_blank" title="Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance">Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-10-conseils-pour-eviter-saturer-reseau" target="_blank" title="Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau">Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/presse/orange-est-mobilise-pour-assurer-continuite-services-aupres-lensemble-clients-en-france" target="_blank" title="Orange est mobilisé pour assurer une continuité de services auprès de l’ensemble de ses clients, en France comme à l’international.">Orange est mobilisé pour assurer une continuité de services auprès de l’ensemble de ses clients, en France comme à l’international.</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="12130" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_olivier-berard.png" width="300" height="300" alt="300x300_olivier-berard.png" title="300x300_olivier-berard.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Olivier Berard</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Passionné par les liens entre Homme et Technologie, j’accompagne les entreprises depuis plus de dix ans sur les thématiques de collaboration et de la transformation numérique interne. Au sein de la communauté Transformation Digitale Collab d'Orange Consulting, j’accompagne les organisations dans l’adoption des usages collaboratifs et sociaux et sur les postures humaines liées à ces usages.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Consulting</a>');" href="#" data-taxo="1026"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1026" hreflang="fr">Consulting</a> </div> </div>
Collaboration : le télétravail vit un test à l'échelle mondiale
<span>Collaboration : le télétravail vit un test à l'échelle mondiale</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Tue, 04/28/2020 - 02:21</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Le hashtag #workfromhome a vu sa courbe de popularité exploser sur twitter et LinkedIn ces dernières semaines. Avec le COVID-19, en France comme ailleurs, le télétravail est désormais considéré comme la solution la plus efficace pour assurer une continuité d’activité.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-04-27T12:00:00Z">Mon, 04/27/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Le hashtag #workfromhome a vu sa courbe de popularité exploser sur twitter et LinkedIn ces dernières semaines. Avec le COVID-19, en France comme ailleurs, le télétravail est désormais considéré comme la solution la plus efficace pour assurer une continuité d’activité.</div> <p>Dans un tel contexte à quoi devons-nous nous préparer pour l’avenir ? Comment accompagner les entreprises pour mettre en place rapidement des solutions de travail alternatives ? Quelles solutions proposer aux collaborateurs éloignés de leurs lieux de travail pour qu’ils gardent le contact avec leurs collègues et leurs clients ?</p> <p>Le télétravail avait déjà connu un coup d’accélérateur en France avec les grèves du mois de décembre (il s’établissait à environ 30% des salariés des entreprises de plus de 10 salariés selon <a href="http://www.leparisien.fr/economie/le-teletravail-progresse-deja-5-2-millions-de-salaries-concernes-20-02-2019-8015883.php" target="_blank" title="une étude de Malakoff Mederic en 2019">une étude de Malakoff Mederic en 2019</a>). A l’avenir ce sera la succession d’évènements majeurs comme par exemple les intempéries provoquées par le changement climatique ou d’autres crises sanitaires qui rendront plus que nécessaire l’adaptation des entreprises. Ainsi, nombreuses sont-elles à profiter des solutions de télétravail comme moyen de ne pas stopper leur activité. Ce que nous vivons actuellement est la plus grande expérimentation mondiale de ce type.</p> <p>Nous avons récemment assisté à un étonnant challenge lancé sur le Linkedin Asiatique et qui s’est peu à peu propagé de par le monde : <a href="https://www.linkedin.com/search/results/content/?keywords=%23workfromhomechallenge&origin=GLOBAL_SEARCH_HEADER" target="_blank" title="le #Workfromhomechallenge">le #Workfromhomechallenge</a>, consistant à poster les photos de son nouvel espace de travail personnel, avec son chat sur le clavier, ses chaussons aux pieds, et ses intermèdes sportifs au milieu du salon… Pour un grand nombre de ces salariés, cette situation est nouvelle et cette étonnante initiative s’explique par le besoin de fraterniser autour d’un vécu commun pour dédramatiser la situation.</p> <p>L’adoption de ces nouveaux usages s’est donc accélérée, notamment car il n’y avait pas d’autre alternative. Le télétravail est désormais fortement recommandé, mais pour être efficace il nécessite les bons outils.</p> <h3 class="titre4">Au premier rang la visioconférence</h3> <p>La visioconférence est l’outil idéal pour garder le contact. Grâce aux solutions de réunion en ligne il est possible de maintenir les réunions de suivi de projets mais aussi les séminaires ou les conférences à large audience qui ne peuvent plus avoir lieu dans des lieux fermés en recourant aux outils de webcast. D’autres outils d’engagement pour animer les workshops ou réunions de créativité comme Klaxoon existent et font des merveilles, à condition que les organisateurs aient été formés à la bonne utilisation de ces outils. Les salles de chat persistant ou les messageries d’équipes comme <a href="https://www.orange-business.com/fr/produits/flexible-365" target="_blank" title="Microsoft Teams">Microsoft Teams</a> ou<a href="https://www.orange-business.com/fr/produits/cisco-webex" target="_blank" title=" Cisco Webex Teams "> Cisco Webex Teams </a>sont autant de lieux facilitant les échanges autour des projets communs , historisant les discussions, les comptes-rendus de réunion, et les supports de travail.</p> <h3 class="titre4">Côté DSI, les délais de mise à disposition comme enjeu majeur</h3> <p>En s’orientant vers des solutions hébergées dans le cloud, les DSI bénéficient de<a href="https://www.orange-business.com/fr/produits/flexible-workspace-remote-access" target="_blank" title=" solutions immédiatement disponibles"> solutions immédiatement disponibles</a>. Elles sont également plus flexibles et peuvent du jour au lendemain répondre à une demande massive de nouvelles licences si le contexte l’exige. Il est donc important d’anticiper ce besoin lors du choix du fournisseur. En effet, toutes les offres as a service ne sont pas équivalentes en la matière. Il faut privilégier les offres qui permettent une véritable flexibilité à la hausse, mais aussi - et surtout - à la baisse.</p> <p>Une facturation au prorata temporis est également bienvenue pour ne pas faire exploser son budget. Enfin, les conditions d’engagement doivent être étudiées en fonction des besoins (éviter un engagement sur une période maximale pour un besoin ponctuel). C’est dans la capacité de la DSI à mettre ces solutions à la disposition des utilisateurs rapidement que seront jugées leur performance et la satisfaction des clients internes.</p> <h3 class="titre4">L’aspect ergonomique de la solution ne doit pas être négligé</h3> <p>Car c’est de l’ergonomie  que dépend la rapidité d’adoption de ces outils. Lorsqu’une nouvelle solution nécessite un changement d’habitude pour les utilisateurs, il est important de réduire les efforts de prise en main, de manière à éviter de trop solliciter les équipes support.  La DSI peut profiter des offres <a href="https://www.orange-business.com/fr/contact/formulaire-commercial-offre-audio-et-web-conference" target="_blank" title="try&buy">try&buy</a> du marché pour tester au préalable ces solutions et choisir la plus pertinente pour leur entreprise.</p> <p>A l’heure où je conclus ces lignes, je suis moi-même passée du statut de télétravailleuse occasionnelle à régulière et cela a changé ma manière de travailler et d’échanger avec mes collègues.  Je sens bien qu’une séparation trop longue me coupera de tout ce qui fait la vie de l’entreprise, de l’informel, et bien évidemment de mes équipes. Je dois donc entretenir un contact régulier, et si possible visuel qui maintiendra un sentiment d’inclusion.</p> <p>En tout état de cause les nouveaux comportements naissent souvent de grandes ruptures.  Et l’on se souviendra à posteriori de ce monde où « on ne travaillait pas comme cela, mais comment faisait-on ? »  Nous sommes probablement à un moment charnière de l’évolution des modes de travail en entreprise.</p> </div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-guide-survie-si-travaillez-distance" target="_blank" title="Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance">Télétravail : guide de survie si vous travaillez à distance</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/teletravail-10-conseils-pour-eviter-saturer-reseau" target="_blank" title="Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau">Télétravail : 10 conseils pour éviter de saturer votre réseau</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/temoignage-client/industriel-francais-facilite-collaboration-linternational-avec-visio-conference" target="_blank" title="Un industriel français facilite la collaboration à l’international avec la visio conférence">Un industriel français facilite la collaboration à l’international avec la visio conférence</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="2524" role="article" class="profile teaser clearfix encart_profil"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/Blog/juliette_didon.png" width="300" height="300" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Juliette Didon</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Responsable marketing opérationnel des solutions de communication unifiée et de collaboration au sein d’Orange Business Services. Hier dans les contenus numériques, aujourd’hui dans les outils collaboratifs. Mon leitmotive : décrypter les nouveaux usages et promouvoir les nouvelles technologies qui améliorent le quotidien et tissent des liens entre les gens…</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Collaboration</a>');" href="#" data-taxo="1025"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1025" hreflang="fr">Collaboration</a> </div> </div>
L’intelligence émotionnelle appliquée au consultant
<span>L’intelligence émotionnelle appliquée au consultant</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Mon, 04/27/2020 - 15:52</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Découvrez ourquoi les sociétés de services et en particulier les cabinets de conseil intègrent l'intelligence émotionnelle comme un critère important dans leurs phases de recrutements et de formations.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2020-04-27T12:00:00Z">Mon, 04/27/2020 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Pour l’entreprise, l’intelligence émotionnelle est aujourd’hui un élément important à prendre en compte, comme un nouveau facteur de performance. Les sociétés de services et en particulier les cabinets de conseil, l’intègrent comme un critère important dans leurs phases de recrutements et de formations.</div> <h3 class="titre4">L’intelligence émotionnelle, un concept qui existe déjà depuis presque 30 ans.</h3> <p>Le psychologue américain Gardner propose dès 1983 une première version, qu’il enrichi par la suite en 1993, de sa théorie des intelligences multiples, soit l’existence de deux formes d’intelligences :<strong> intrapersonnelle </strong>– capacité à se comprendre soi-même, à se maîtriser et <strong>interpersonnelle </strong>- capacité à comprendre les autres, à communiquer. En parallèle, en 1990, Salovey et Mayer développent le premier modèle d’intelligence émotionnelle se situant à l’intersection des cognitions et des émotions. Ce modèle sera ensuite revu en 1997. Il se présente comme la capacité à percevoir l’émotion, à l’intégrer pour faciliter la pensée, à la comprendre et à la maîtriser afin de favoriser l’épanouissement personnel.</p> <p>En se basant sur ces théories, Daniel Goleman, docteur en psychologie et diplômé d’Harvard, produira de nombreuses recherches et articles participant à la démocratisation du concept. Dans ses publications, il va ainsi définir la notion de Quotient Emotionnel (QE). <strong>Le QE s’appuie sur 5 éléments fondamentaux : la conscience de soi et la capacité à comprendre ses émotions, la maîtrise de soi, la motivation interne, l’empathie, les aptitudes sociales.</strong></p> <p>Celui-ci affirme, études à l’appui, que le QE d’un individu est bien plus révélateur de succès que le Quotient Intellectuel (QI) ou les diplômes. D’après une étude de Feist et Barron en 1996, le QE est même 4 fois plus important que le QI dans la détermination du succès et de la performance. Par ailleurs, à la différence du QI, le QE se développe à tout âge et résulte d’un travail sur soi quotidien.</p> <h3 class="titre4">Mais concrètement, l’intelligence émotionnelle, qu’est-ce que c’est ?</h3> <p>Au premier abord, l’association de l’intelligence aux émotions peut paraître étonnante. L’intelligence est la capacité à raisonner et à analyser, alors que les émotions sont des réactions physiologiques face à des évènements extérieurs. Or, c’est bien cette union de l’esprit rationnel et de l’esprit émotionnel qui permet une maîtrise de soi, une persévérance, motivation et ambition au quotidien.</p> <p>Repartons du modèle le plus répandu aujourd’hui, celui proposé par Daniel Goleman, présenté dans son ouvrage L’intelligence Émotionnelle (IE) : Transformer ses émotions en intelligence.</p> <p>Selon lui, il y a 5 composantes à l’IE :</p> <p>1.<strong> La conscience de soi</strong> et la capacité à comprendre ses émotions : aptitude à reconnaître, identifier et nommer ses émotions, ses moteurs internes, les raisons de nos réactions.</p> <p>2. <strong>L’autorégulation ou maitrise de soi</strong> : capacité à s’adapter aux différentes situations et contrôler ses pulsions.</p> <p>3. <strong>La motivation interne </strong>: faculté à tenir ses engagements, à se fixer des objectifs et persévérer pour les accomplir.</p> <p>4. <strong>L’empathie</strong> : comprendre les émotions d’autrui indépendamment de tout jugement de valeur.</p> <p>5. <strong>Les aptitudes sociales</strong> : savoir construire des liens, réseaux avec les autres et inspirer confiance.</p> <p>Notons que ces notions font partie des prérequis d’un poste de consultant.e.</p> <h3 class="titre4">Cognitions et émotions, comment relier les deux ?</h3> <p>Comme le monde du travail, le domaine de la neuroscience a pendant longtemps considéré cognitions et émotions comme deux éléments séparés. De nos jours, de nombreuses études montrent leur lien, ainsi que l’identification du circuit neuronal de chaque émotion.</p> <p>Pour résumé, le néocortex est l’organe du cerveau permettant la réflexion et donc nos prises de décisions ; alors que l’amygdale, près du système limbique, est le centre de contrôle de nos émotions primitives. Des recherches sur le fonctionnement du cerveau montrent que nos perceptions d’un évènement sont envoyées dans un premier temps à l’amygdale, puis arrivent au néocortex. Le cerveau fait donc appel aux émotions avant toute réflexion. Au final, l’intelligence émotionnelle repose donc sur la relation et l’équilibre entre ces deux zones du cerveau. C’est aussi pourquoi les sentiments sont indispensables aux réactions rationnelles.</p> <p>Par exemple, dans une situation de stress, des chercheurs ont montré que le fonctionnement de ces deux zones du système nerveux subira des perturbations. Le cerveau émotionnel prenant le pouvoir, le néocortex n’est plus en mesure d’assurer au maximum ses capacités, il peut même aller jusqu’à la paralysie. A long terme, un stress chronique cause une réduction du volume du néocortex et une augmentation de celui de l’amygdale. C’est pourquoi le comportement d’un individu en situation de stress sera modifié.</p> <h3 class="titre4">Un point d’intérêt pour l’entreprise</h3> <p>Cette relation entre notre cerveau rationnel et émotionnel intéresse désormais beaucoup les entreprises. En effet, depuis quelques années, l’émotion s’y voit prise en compte et valorisée. Les retours d’expérience montrent en effet qu’un environnement bienveillant est source d’une meilleure créativité et d’amélioration de la motivation.</p> <p>De par ce fait, le concept d’intelligence collective est apparu. Par intelligence collective, on entend à faire converger une équipe vers un objectif commun. Une bonne réalisation implique donc une confiance et une tolérance réciproque envers les différents membres de la communauté. Il en résulte ainsi un développement significatif de l’intelligence émotionnelle.</p> <h3 class="titre4">L’intelligence émotionnelle par les chiffres</h3> <p>En 2018, le cabinet de recrutement One Page a réalisé une étude auprès de 1148 individus sur les critères d’une entreprise idéale. Pour 91% des sondés, c’est la reconnaissance de l’employeur qui prédomine. Cette gratitude attendue par l’employé est symptomatique du besoin d’être pris en compte dans son entièreté et ainsi de donner du sens à sa mission.</p> <p>Par ailleurs, une enquête datant de 2015 du cabinet Carewan montre que <strong>« 7 projets de transformation d’entreprise sur 10 échouent en raison d’une mauvaise prise en compte du facteur humain »</strong>. La dimension humaine devient alors un élément stratégique. C’est à cet effet que le leadership devient ainsi la première application du l’IE au travail. Susciter l’inspiration, l’engagement et l’engouement pour faire avancer un groupe d’individus vers une direction commune, devient un besoin qui n’avait pas été auparavant identifié. Daniel Goleman nous dit d’ailleurs que les leaders qui réussissent « ont un fort niveau d’intelligence émotionnelle incluant la connaissance de soi, l’empathie, et les capacités sociales ». En d’autres termes, un leader ne réussit pas parce qu’il est plus intelligent ou plus créatif, mais parce qu’il a su entrainer la motivation et l’adhésion de ses équipes.</p> <p>L’EI est donc devenue une des qualités essentielles du manager et elle le continuera selon les prévisions d’évolution de leurs rôles. Selon une étude de cabinet Gardner de 2020 sur les impacts de l’intelligence artificielle, le métier de manager se verra recentré intégralement sur la gestion de l’humain, sans toutes les tâches administratives que l’on attend encore de lui aujourd’hui.</p> <h3 class="titre4">L’intelligence émotionnelle au cœur du métier de consultant</h3> <p>Au-delà des connaissances techniques propres à un domaine d’étude, un consultant est attendu sur sa capacité à analyser une situation existante et à proposer des solutions d’amélioration prenant en compte divers critères. Pour répondre à ce besoin, une première étape d’audit est souvent nécessaire. Cela implique la capacité à s’adapter à un nouvel environnement et probablement à réaliser un certain nombre d’entretiens avec des clients. Afin de comprendre les relations politiques qui peuvent se jouer ou l’état d’esprit de l’individu à questionner, il est alors important de se placer dans une écoute empathique. A titre de rappel, l’empathie ne consiste pas à ressentir les émotions de son interlocuteur, mais à les comprendre.</p> <p>Ensuite, pour proposer des recommandations à un client, il sera également nécessaire de savoir collaborer, que cela soit avec des experts, des collègues ou clients. La collaboration est une des applications directes de l’intelligence émotionnelle. Elle exige de savoir passer les bons messages, de transmettre les informations adéquates, d’indiquer la direction à suivre. En résumé faire preuve d’aptitudes sociales et de maitrise de soi (liée à la conscience de soi). On retrouve donc bien les composantes de l’EI définies précédemment. Au final, pour engager le client dans une direction, il faudra « mettre en œuvre son EI ».</p> <p>D’autre part, l’intelligence émotionnelle est aussi un élément à prendre en compte dans le fonctionnement d’un cabinet de conseils dans sa globalité. Étant un secteur très concurrentiel et qui exige de la mobilité, le turnover de ce type de société est élevé. Or, on sait qu’un renouvellement trop important des effectifs peut coûter cher à l’entreprise. Ainsi, pour fidéliser un peu plus longtemps des consultants et leur partager les valeurs d’un cabinet, l’intelligence émotionnelle peut se montrer efficace. Nous avons expliqué qu’un employé attend la gratitude de son management, prendre en compte et écouter ses attentes lui permettra de se sentir plus à sa place.</p> <p>Par ailleurs, l’intelligence émotionnelle appliquée à l’entreprise ne veut pas dire accepter toutes les demandes d’un employé et refuser de poser des limites. Il reste important de savoir dire non ou d’émettre des critiques négatives tant qu’elles sont constructives.</p> <p>Daniel Goleman explique notamment dans son livre les règles d’une critique constructive : elle doit prendre en compte ce que l’individu a déjà fait et son potentiel, suggérer les points d’amélioration, utiliser un ton optimiste, préciser ce qui a été mal fait afin de le corriger et faire preuve d’empathie. Au contraire, une critique telle que « vous allez vous planter » n’apporte rien, n’attend aucune réponse, car il n’y a pas de précisions sur le sujet et provoque de la démotivation.</p> <h3 class="titre4">Conclusion</h3> <p>Ainsi, pour le bon déroulement des missions, comme pour fidéliser les consultants, l’intelligence émotionnelle apparait comme un élément fondamental. Le fait que le Forum économique mondial de Davos ait inscrit l’Intelligence Emotionnelle comme faisant partie des dix compétences clés pour réussir professionnellement à l’horizon 2020, en est un signe.</p> </div> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/digital-workplace-comment-integrer-lexperience-collaborateur" target="_blank" title="Digital workplace : comment intégrer l'expérience collaborateur ?">Digital workplace : comment intégrer l'expérience collaborateur ?</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/3-conseils-pour-accompagner-collaborateurs-dans-nouvel-environnement-travail" target="_blank" title="3 conseils pour accompagner vos collaborateurs dans leur nouvel environnement de travail">3 conseils pour accompagner vos collaborateurs dans leur nouvel environnement de travail</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/consulting/blogs/usages-dentreprise/entreprise- 20/la-collaboration-un-avantage-strategique-pour-l-entreprise" target="_blank" title="5 clés pour une expérience de collaboration des salariés réussie">5 clés pour une expérience de collaboration des salariés réussie</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/consulting/blogs/usages-dentreprise/entreprise-20/rh-comment-reveler-les-competences-de-vos-collaborateurs-" target="_blank" title="RH, comment révéler les compétences de vos collaborateurs?">RH, comment révéler les compétences de vos collaborateurs?</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="12104" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x3oo_portrait-blogger.png" width="300" height="300" alt="300x300_portrait-blogger.png" title="300x300_portrait-blogger.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Margot Lambert</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Consultante chez Orange Consulting, j'accompagne mes clients sur leurs projets de transformations IT et réseaux. En parallèle, je suis passionnée de développement personnel et de l’étude des nouveaux modes de management. </p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"> <a onmousedown="utag_link(utag_data.titre_page, 'Tile', 'Thematic', '<a href=" hreflang="fr">Consulting</a>');" href="#" data-taxo="1026"> <a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/1026" hreflang="fr">Consulting</a> </div> </div>

Nouveaux sites web sur Annuaire en ligne

Nouveaux sites

Nouveaux sites web sur Achats en ligne

Nouveaux sites




Merci aux sites qui éditeurs des flux RSS que nous diffusons.

Sans leur travail, 48pm n'existerait pas.
|Editeur: Neodia webmarketing |
eXTReMe Tracker