Top : Services aux entreprises : Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

Orange-business.com est le site de l'entité commerciale de Francetelecom dédiée aux entreprises (Orange Business Services). Le changement de nom a notamment été dicté par l'internationalisatin du groupe et de son recentrage autour de la marque Orange, jugée comme plus puissante.

Orange Business Services est la nouvelle identité commerciale (depuis le 1er juin 2006) qui regroupe les solutions et services dédiées aux entreprises et au secteur public précédemment commercialisés par Orange, Equant, Transpac et France Télécom, ainsi que Etrali, Almerys, EGT, Expertel Consulting, France Télécom Intelmatique, SETIB et Solicia.

On trouve sur Orange-Business.com une prestatio de l'offre globale de Orange Business Services qui réunit trois leaders du marché entreprises pour mieux répondre ŕ leurs besoins en services intégrés mobiles, données et voix. Orange Business Services combine le leadership d’Equant dans les réseaux et services IP, l’expertise de France Télécom dans les services de communication aux entreprises et les solutions mobiles d’Orange.

Son offre intégrée est conçue pour faciliter la vie professionnelle et la rendre plus efficace. Et grâce ŕ la mise en commun d’une gamme étendue de services sous une męme enseigne, Orange Business Services simplifie la gestion des communications.

Visualiser le flux d'actualite de Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

http://www.orange-business.com/fr/rss/fr-news.xml

Orange-business.com- Nouveautes EntreprisesLes 10 derniers articles
de Orange-business.com- Nouveautes Entreprises

Applis métiers mobiles : et si vous accélériez enfin votre business ?
<span>Applis métiers mobiles : et si vous accélériez enfin votre business ?</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Mon, 11/12/2018 - 13:07</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">D’après une étude Ovum Workspace Services Survey de 2017, les entreprises développent de plus en plus d’applications mobiles professionnelles pour automatiser les processus métiers de leurs différentes directions. Néanmoins, le niveau de maturité globale des établissements sur ce sujet est très hétérogène. Il est donc primordial d’impliquer la DSI très tôt dans ce processus.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-11-12T12:00:00Z">Mon, 11/12/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">D’après une étude Ovum Workspace Services Survey de 2017, les entreprises développent de plus en plus d’applications mobiles professionnelles pour automatiser les processus métiers de leurs différentes directions. Néanmoins, le niveau de maturité globale des établissements sur ce sujet est très hétérogène. Il est donc primordial d’impliquer la DSI très tôt dans ce processus.</div> <p>Les applications mobiles professionnelles offrent une opportunité profitable pour automatiser les différents processus métiers de l’entreprise, limiter les tâches chronophages et répétitives et rendre les équipes plus efficaces. Quel que soit l’objectif d’une appli mobile professionnelle, rien ne doit être laissé au hasard dans sa mise en place.</p> <div style="background-color:#4bb4e6; width: 100%; max-width: 100%; padding: 20px;"> <p><span style="font-size:20px;"><strong>Quelles applications mobiles répondent vraiment à vos besoins métiers ?<br /><a href="https://digitalworkspace.orange-business.com/livre-blanc-applications-metiers/" target="_blank" title="Téléchargez le livre blanc des applis mobiles">Téléchargez le livre blanc des applis mobiles</a> </strong></span></p> </div> <h2 class="titre2"><strong>A chaque métier, ses applis mobiles professionnelles</strong></h2> <p><strong>Chaque direction et chaque métier ont des besoins qui leur sont spécifiques en fonction des responsabilités qui leur incombent. Alors que certaines applications métiers répondront à la nécessité de gérer la<a href="https://digitalworkspace.orange-business.com/nocrm-appli-prospection-commerciale-pour-transformer-mes-prospects-en-clients/" target="_blank" title=" prospection "> prospection </a>des commerciaux, les applis métiers adaptées aux collectivités locales les aideront à digitaliser leurs <a href="https://digitalworkspace.orange-business.com/e-convocations-digitaliser-convocations/" target="_blank" title="convocations">convocations</a> aux élus par exemple. Répondant à de nouvelles problématiques stratégiques des entreprises (mobilité, productivité…), le marché mondial des applications mobiles professionnelles est en pleine expansion. Déjà estimé à 101 milliards de dollars en 2018, il devrait atteindre 140 milliards de dollars en 2023.</strong></p> <h2 class="titre2"><strong>Des étapes recommandées à l’implémentation d’une appli mobile professionnelle</strong></h2> <p><strong>Alors que certaines entreprises choisissent de démarrer leur projet d’application métier en équipant leurs commerciaux de mobiles ou tablettes avec des applications adaptées à leurs besoins, d’autres préfèrent fournir des outils de collaboration accessibles à leurs collaborateurs pour favoriser leurs échanges en mobilité.</strong></p> <p><strong>Pour atteindre vos objectifs de performance,<a href="https://digitalworkspace.orange-business.com/mequiper-en-toute-serenite/" target="_blank" title=" Orange Business Services vous accompagne "> Orange Business Services vous accompagne </a>pendant toute la durée de votre projet, du choix des terminaux, aux supports aux utilisateurs et aux administrateurs, en passant par le management et la sécurité de vos mobiles.</strong></p> <h3 class="titre4"><strong>Pour aller plus loin :</strong></h3> <ul><li><strong><a href="https://digitalworkspace.orange-business.com/livre-blanc-applications-metiers/" target="_blank" title="Téléchargez le livre blanc sur les applications métiers mobiles">Téléchargez le livre blanc sur les applications métiers mobiles</a></strong></li> <li><strong><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cognitifs-et-ia-comment-revolutionnent-lexperience-utilisateur" target="_blank" title="Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur ?">Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur ?</a></strong></li> <li><strong><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/transport-en-route-vers-digitalisation" target="_blank" title="Transport : en route vers la digitalisation">Transport : en route vers la digitalisation</a></strong></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/159" hreflang="fr">Santé</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="2805" role="article" class="profile teaser clearfix encart_profil"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/media/blog/v-vogt-300.png" width="300" height="300" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Victor Vogt</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Spécialisé depuis plus de 3 ans dans tous les sujets liés aux nouvelles technologies et à la mobilité, j’essaye de guider les clients B2B d’Orange vers une meilleure utilisation de leur mobile professionnel.</p> </div> </div> </div> </article></div>
MyEasyFarm, une start-up de l’agriculture de précision accompagnée par sobloo
<span>MyEasyFarm, une start-up de l’agriculture de précision accompagnée par sobloo</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Fri, 11/09/2018 - 10:31</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Les données satellitaires sont devenues incontournables pour l’agriculture de précision. MyEasyFarm, start-up spécialisée dans l’exploitation des données agricoles, propose une offre de services dont la création a été rendue possible en s’appuyant sur les données de la terre. Tel est le sujet d’un webinaire se tenant le mercredi 5 décembre 2018 à 14 h 30 avec François Thiérart DG et co-fondateur de MyEasyFarm et Alain Berry, Directeur du Développement Commercial Copernicus / sobloo chez Orange Business Services.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-11-09T12:00:00Z">Fri, 11/09/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Les données satellitaires sont devenues incontournables pour l’agriculture de précision. MyEasyFarm, start-up spécialisée dans l’exploitation des données agricoles, propose une offre de services dont la création a été rendue possible en s’appuyant sur les données de la terre. Tel est le sujet d’un webinaire se tenant le mercredi 5 décembre 2018 à 14 h 30 avec François Thiérart DG et co-fondateur de MyEasyFarm et Alain Berry, Directeur du Développement Commercial Copernicus / sobloo chez Orange Business Services.</div> <div style="background-color:#4bb4e6; padding: 20px;"> <p><span style="font-size:36px; color:#FFFFFF;"><strong>Webinaire</strong></span><br /><strong><span style="font-size:28px;">Start-up : comment valoriser votre data et votre business avec sobloo ?</span></strong><br /><span style="font-size:20px;"><strong>mercredi 5 décembre 2018 à 14 h 30 </strong></span></p> <div> </div> <p><button class="btn btn-default" onclick="javascript:window.open('https://webikeo.fr/landing/start-up-comment-valoriser-votre-data-et-votre-business-avec-sobloo/1772?campaign=blogobs ');" style="cursor:pointer;" type="button">Inscrivez-vous maintenant</button></p></div> </div> <div class="field--item"><h2 class="titre2">La start-up MyEasyFarm met l’agriculture de précision dans le cloud</h2> <p>MyEasyFarm est une plateforme de « <a href="https://link.springer.com/chapter/10.1007/978-3-319-68715-5_9" target="_blank" title="Farm Management Information System">Farm Management Information System</a> » dont l’objectif <a href="https://agriculturedeprecision.wordpress.com/modulation_intrants/" target="_blank" title="est de faciliter l’agriculture de précision">est de faciliter l’agriculture de précision</a> via l’intégration de cartes de préconisation permettant la modulation des intrants dans une parcelle.</p> <p>Les cartes intégrées et analyses graphiques proposées par MyEasyFarm sont issues de plusieurs sources :</p> <ul><li>Les données <a href="https://www.terre-net.fr/observatoire-technique-culturale/appros-phytosanitaire/article/lancement-de-precifield-216-133633.html" target="_blank" title="issues des scanners qui cartographient les parcelles">issues des scanners qui cartographient les parcelles</a> pour mesurer la nature du sol ;</li> <li>Celles liées à la biomasse en provenance des drones ;</li> <li>Les données provenant des capteurs, notamment météo ;</li> <li>Enfin les données satellitaires, comme celles fournies via la plateforme <a href="https://www.orange-business.com/fr/presse/lancement-sobloo-service-dacces-donnees-copernicus-dias" target="_blank" title="sobloo">sobloo</a>.</li> </ul><p><img alt="" src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/illustrationp1.png " style="width: 100%; max-width: 100%;" /></p> <h3 class="titre4">La traçabilité de la fourche à la fourchette</h3> <p>Grâce à MyEasyFarm, l’agriculteur va pouvoir optimiser les intrants répandus sur ses champs et donc en maîtriser les quantités. L’agriculture est soumise, en effet, à des demandes de traçabilité de plus en plus sévères.</p> <p>De grands industriels, par exemple, refusent désormais des livraisons aux agriculteurs quand les opérations culturales ne sont pas assez documentées.</p> <p>Ainsi, l’agriculture de précision et l’utilisation des données satellitaires deviennent indispensables.</p> <h2 class="titre2">Les données satellitaires indispensables aux services d’agriculture de précision</h2> <p>Jusqu’en 2017,<a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/dias-croiser-donnees-pour-creer-valeur" target="_blank" title=" les données issues des satellites Sentinel du programme Copernicus de l’ESA"> les données issues des satellites Sentinel du programme Copernicus de l’ESA</a> étaient disponibles de façon ouverte mais complexes à utiliser. La commission européenne a donc <a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/dias-croiser-donnees-pour-creer-valeur" target="_blank" title="émis un appel d’offres et sélectionné 4 DIAS">émis un appel d’offres et sélectionné 4 DIAS</a>. Depuis le 21 juin 2018, <a href="https://www.orange-business.com/fr/presse/lancement-sobloo-service-dacces-donnees-copernicus-dias" target="_blank" title="sobloo">sobloo</a>, la plateforme collaborative d’accès aux données de Copernicus, a été lancée officiellement par le consortium constitué d’Airbus, de Capgemini et d’Orange Business Services.</p> <p>La précision est un critère très important du service offert par MyEasyFarm. Si les données gratuites du programme Copernicus proposent des « tuiles » cartographiques de 300 km sur 300 km, l’agriculteur n’est quant à lui intéressé que par ses parcelles. C’est l'intérêt de l’industrialisation du processus réalisée par la start-up française.</p> <p>sobloo offre la possibilité d’accéder à des cartes de satellites brutes ou retravaillées qui vont permettre aux agriculteurs de produire eux-mêmes leurs cartes de préconisation et d’analyser le terrain de manière directement utile pour prendre des décisions.</p> <p>Avec des images « industrielles », comme celles fournies par MyEasyFarm, l’agriculteur peut savoir s’il faut plus ou moins irriguer certaines parties de ses champs. Dans l’image de droite par exemple, où on voit clairement la rampe d’arrosage en arc de cercle, la couleur rouge signifie que le système d’irrigation est mal réglé. Cela peut amener des pertes de rendement de 30 % indécelables autrement que par satellite.</p> <p><img alt="" src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/illustrationp2_1.png" style="width: 100%; max-width: 100%;" /></p> <p>MyEasyFarm permet également de faire des comparaisons visuelles comme dans l’exemple ci-dessus où on compare plusieurs cartes : une montrant la constitution du sol et l’autre les rendements à l’hectare. Cela permet de savoir comment obtenir le meilleur rendement.</p> <p>Beaucoup d’applications restent encore à inventer. Mais le niveau de données disponible est déjà incroyable. A terme, c’est 40 <a href="http://www.pc-code.com/base/rubrique/ordre_de_grandeur.php" target="_blank" title="PetaOctets">PetaOctets</a> (PO) qui seront à la disposition des utilisateurs de sobloo, auxquels il faudra ajouter environ 10 PO tous les ans.</p> <h3 class="titre4">sobloo pour les start-ups de tous les secteurs économiques</h3> <p>sobloo a été lancé dans le but de permettre le développement de nouveaux modèles économiques via l’accès aux données satellitaires du programme Copernicus. sobloo va permettre d’agréger sur sa plateforme collaborative toutes les données de la Terre en provenance des satellites Sentinel ou autres et aussi de collections thématiques, des jeux de données du CNES, du <a href="https://www.dlr.de/dlr/desktopdefault.aspx/tabid-10002/" target="_blank" title="DLR">DLR</a>, d’entreprises de données terrestres ou maritimes et de données tierces. L’évolution des jeux de données mis à disposition sera continue. sobloo n’est pas qu’affaire de mise à disposition des données. Le portail permet, en effet, de délivrer des services à valeur ajoutée pour nombre de secteurs, au-delà du monde agricole.</p> </div> <div class="field--item"><h2 class="titre2">Qui sont les utilisateurs de sobloo ?</h2> <p>On distingue 4 profils d’utilisateurs potentiels de sobloo :</p> <ul><li>1. Les clients utilisateurs des données de la terre : entreprises, scientifiques, organismes environnementaux…</li> <li>2. Les développeurs qui voudront mettre leurs applications à disposition directement sur le cloud sobloo</li> <li>3. Les fournisseurs de services qui auront développé une solution utilisant les données de la terre pour en faciliter l’accès à leurs clients</li> <li>4. Les fournisseurs de données de la terre qui souhaiteront proposer leur data aux utilisateurs sobloo</li> </ul><p>sobloo est tourné vers de nombreux secteurs : l’agriculture, l’assurance, l’énergie, les transports, l’aménagement urbain et la « blue economy » (économie de la mer) sont parmi les plus concernés.</p> <h2 class="titre2">sobloo, un projet résolument international, et des hackathons dans le monde entier</h2> <p>Si les trois membres du consortium sont tous français, l’offre sera néanmoins mondiale. <a href="https://sobloo.eu/news/copernicus-hackathons-0" target="_blank" title="De nombreux hackathons">De nombreux hackathons</a> sont organisés en partenariat avec l’ESA afin de permettre à des développeurs de se servir de sobloo. sobloo compte déjà une trentaine de bêta-testeurs dans différents secteurs. Le service passera à une nouvelle étape vers juin 2019, date à laquelle tous les jeux de données et des applications de croisement de données devraient être disponibles. En parallèle l’accès libre et gratuit aux données brutes sera maintenu.</p> <h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/sobloo-place-marche-donnees-terre" target="_blank" title="sobloo, la place de marché des données de la terre :">sobloo, la place de marché des données de la terre :</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/dias-quand-science-est-propulsee-par-cloud-computing" target="_blank" title="[Expert] DIAS : quand la science est propulsée par le cloud computing : ">[Expert] DIAS : quand la science est propulsée par le cloud computing : </a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/dias-croiser-donnees-pour-creer-valeur" target="_blank" title="DIAS : croiser les données pour créer la valeur : ">DIAS : croiser les données pour créer la valeur : </a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/valorisation-donnees-moteur-nouveaux-business-pour-leurope" target="_blank" title="La valorisation des données, moteur de nouveaux business pour l’Europe : ">La valorisation des données, moteur de nouveaux business pour l’Europe : </a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="10333" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_alain_berry_2015.png" width="300" height="300" alt=" 300x300_alain_berry_2015.png" title=" 300x300_alain_berry_2015.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Alain Berry</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>En tant que Directeur du développement commercial sobloo, la solution Copernicus Data Information Access Services développée par Airbus, Orange et Cap Gemini, je suis en relation avec un large écosystème : scientifiques, start-ups, institutions publiques et entreprises couvrant tous les secteurs d’activité : agriculture, santé, assurance, transport, industrie, énergie, etc. Intéressé par l’innovation et ce qu’elle peut apporter de mieux à tous en tant qu’être humain et au devenir du monde, sobloo me donne l’opportunité de participer à la construction de cette nouvelle ère d’exploitation des données d’observation terrestre pour optimiser l’avenir de la Terre et de ses habitants.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/248" hreflang="fr">Cloud</a></div> </div>
Industrie 4.0 : Comment l’usine connectée améliore sa productivité grâce à l’IoT et l’analyse des données ?
<span>Industrie 4.0 : Comment l’usine connectée améliore sa productivité grâce à l’IoT et l’analyse des données ? </span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Mon, 11/05/2018 - 09:42</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Comment les entreprises peuvent-elle mettre en place un système de maintenance prédictive, réduire les coûts d’intervention et améliorer la satisfaction de leurs employés ?</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-11-05T12:00:00Z">Mon, 11/05/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Dans le domaine en constante évolution des nouvelles technologies liées à la collecte et au traitement des données, l’internet des objets, la data analytics, et désormais également intelligence artificielle, les services techniques jouent un rôle de plus en plus crucial, particulièrement dans le secteur de l’<a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/usine-connectee-comment-big-data-revolutionne-production" target="_blank" title="industrie 4.0">industrie 4.0</a>. Ces données collectées peuvent aussi être utilisées via d’autres outils internes de l’entreprise au profit des collaborateurs. C’est ce que nous avons choisi de présenter lors du salon <a href="https://experiences18.microsoft.fr/session/2da9e5e6-7f86-e811-80c2-000d3a223036" target="_blank" title="Microsoft experiences18">Microsoft experiences 2018.</a></div> <p>Nous avons choisi de recréer une mise en situation en présentant le cas d’un industriel qui conçoit et produit des machines de filtration de l’air ambiant, à destination des bâtiments publics ou industriels. Nous montrons comment, en installant des capteurs positionnés sur les machines et connectés au réseau LoRa d’Orange, ces derniers sont capables de remonter une alerte aux salariés de l’entreprise en cas de détection d’un incident.</p> <div style="background-color:#4bb4e6; width: 100%; max-width: 100%; padding: 20px;"> <p><span style="font-size:20px;"><strong>Venez nous rencontrer les 6 et 7 novembre prochains à l’occasion des prochains<a href="https://experiences18.microsoft.fr/partners/11a12322-4479-e811-80c2-000d3a2237e0" target="_blank" title="Microsoft Experiences"> Microsoft Experiences</a> dans la salle immersive ou sur le stand 34. </strong></span></p> </div> <p>En permettant de remonter en temps réel les informations de l’usine, les capteurs positionnés simplifient le travail des techniciens chargés d’intervenir sur le terrain (« field services »). Les entreprises peuvent ainsi mettre en place <a href="https://www.orange-business.com/fr/solutions/iot-data-analytics" target="_blank" title="un système de maintenance prédictive">un système de maintenance prédictive</a>, réduire les coûts d’intervention et améliorer la satisfaction de leurs employés.</p> <h2 class="titre2">Comment l’IoT et l’analyse des données peuvent-ils aider les entreprises aujourd’hui à améliorer leur productivité ?</h2> <p>Nous avons beaucoup parlé ces derniers mois de la façon dont une entreprise peut, en choisissant les bons capteurs, et en les connectant sur le réseau adapté, remonter les données issues du terrain pour en tirer des informations utiles. Ces informations collectées sont précieuses, car elles nous renseignent en temps réel sur la vie de l’entreprise. Par exemple en indiquant la température ou le taux d’humidité dans un entrepôt, le niveau de déchets dans une benne à ordure, le nombre de places disponibles sur un parking… c’est ce qui est si intéressant justement avec l’IoT et la data analytics : le champ des possibles est très vaste, et concerne de très nombreux secteurs.</p> <h2 class="titre2">Justement, que deviennent les données une fois collectées ?</h2> <p>Les capteurs positionnés sur la machine sont capables d’analyser l’air (CO2, COV, température, humidité…) et restituent des données de fonctionnements via de l’électronique embarquée (m3 d’air filtré, kW consommés, vitesse du moteur …). Ces données sont très précieuses ! En cas d’incident ou d’anomalie, l’alerte est remontée directement dans un CRM interne à l’entreprise et entraine automatiquement la planification d’intervention d’un technicien sur place. Le gestionnaire de l’usine, lui, est prévenu directement par e-mail. Le gain de temps est réel, le travail de l’employé sur le terrain s’en trouve simplifié.</p> <p>Les données peuvent également être remontées aux employés via l’intranet de l’usine. Ils peuvent ensuite contacter le chatbot interne pour ouvrir un ticket d’incident. L’intérêt du chatbot, dans cet exemple, c’est qu’il peut répondre de façon simple, efficace et personnalisée aux requêtes qui lui sont soumises, pour donner de l’information ou pour notifier un problème, à toute heure.</p> <p>En complément de la captation automatique de la donnée via des dispositifs matériels, le ressenti humain collecté via un assistant personnel de ce type est également important pour permettre de réagir de manière plus efficace et adaptée afin d’améliorer la satisfaction de ses clients, ou, dans ce cas précis, des employés.</p> <p>En plus d’améliorer le <a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/securite-usine-risque-IT" target="_blank" title="service rendu au gestionnaire de l’usine">service rendu au gestionnaire de l’usine</a>, ce procédé permet de réduire les couts de maintenance directs ou indirects (si la maintenance est sous-traitée par exemple).</p> <h2 class="titre2">Quels usages pouvons-nous imaginer demain ? Quid de l’IA ?</h2> <p>Les usages liés à la remontée et au traitement des données sont en plein essor, mais nous pouvons d’ores et déjà nous projeter et imaginer l’usine de demain. Grâce à une couverture réseau adaptée aux besoins de l’industriel, une fiabilité absolue de la connectivité et des objets connectés, et des coûts maitrisés, en combinant IOT (capteurs, appareils, boutons…), données et Intelligence Artificielles (bots, Processus d’automatisations robotisés, langage naturelle…), l’entreprise de demain pourra bénéficier de nombreuses améliorations, dans son fonctionnement ou auprès de ses salariés.<br /> Elle pourra :</p> <ul><li>Proposer de meilleures conditions de travail sur site : par exemple, via un éclairage, un chauffage et un contrôle de l’humidité intelligent pour un confort optimal, tout en assurant une démarche plus écologique et de réelles économies d’énergie.</li> <li>Soulager et accompagner les employés : en les libérant des tâches, parfois simples et répétitives, mais qui peuvent être automatisées, pour se concentrer sur des tâches plus importantes.</li> <li>Améliorer les conditions de travail des salariés: en proposant des services simplifiés et des interfaces dématérialisées (réservation automatique de salles, détection des places inoccupées dans les bâtiments…)</li> <li>Garantir la sécurité et la sureté : via des capteurs intelligents qui permettent un contrôle d’accès sécurisés, mais aussi l’alerte sur détection d’avaries ou d’incidents.</li> <li>Développer une politique RH vertueuse : Les salariés pourront aussi bénéficier de recommandations, de conseil s et de plans de développement personnalisé.</li> </ul><p>Bien entendu, toutes ces avancées ne peuvent être déployées qu’en s’assurant d’agir de manière responsable et éthique, et en développant ces nouveaux usages en conformité avec la législation et règlementation en matière de traitement des données collectées et services mises en place.</p> <h3 class="titre4">Pour aller plus loin :</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/chatbot-pour-reinventer-lexperience-collaborateurs" target="_blank" title="Un chatbot pour réinventer l’expérience des collaborateurs">Un chatbot pour réinventer l’expérience des collaborateurs</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cognitifs-et-ia-comment-revolutionnent-lexperience-utilisateur" target="_blank" title="Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur">Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/securite-usine-etat-lieux" target="_blank" title="L’état des lieux, premier pas vers la sécurisation du système industriel">L’état des lieux, premier pas vers la sécurisation du système industriel</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/securite-usine-risque-IT" target="_blank" title="Sécurité des usines : gare au risque IT !">Sécurité des usines : gare au risque IT !</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/160" hreflang="fr">Industrie</a></div> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/239" hreflang="fr">Services et technologies de l'information</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="10421" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/olivier_taraba.png" width="300" height="300" alt="portrait Olivier Taraba" title="portrait Olivier Taraba" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Olivier Taraba</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p class="MsoNormal">Customer Success Manager et P-seller Dynamics 365 au sein d’Orange Business Services depuis 10 ans, je suis un pionnier de l’ère des applications métiers orientés clients. Je prodigue mes conseils à nos clients pour faire de leur transformation digitale un catalyseur de la valeur de l’entreprise.<p></p></p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/247" hreflang="fr">Big data - IoT</a></div> </div>
Un chatbot pour réinventer l’expérience des collaborateurs
<span>Un chatbot pour réinventer l’expérience des collaborateurs</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Wed, 10/31/2018 - 13:16</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Vous avez tous déjà entendu parler des chatbots, ces assistants virtuels devenus incontournables dans la relation client digitale. Il reste pourtant un domaine dans lequel ces chatbots font moins parler d'eux : les chatbots internes à l’entreprise.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-10-31T12:00:00Z">Wed, 10/31/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3"><span style="font-size:10pt"><span style="font-family:"Arial","sans-serif""><span style="color:black">Vous avez tous déjà entendu parler des chatbots, ces assistants virtuels devenus incontournables dans la relation client digitale. Vous en avez même très certainement déjà utilisé en faisant votre shopping en ligne.  Il reste pourtant un domaine dans lequel ces chatbots font moins parler d’eux, mais qui reste porteur de nombreuses promesses en termes d’usages : <a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cognitifs-et-ia-comment-revolutionnent-lexperience-utilisateur" style="color:blue; text-decoration:underline">les chatbots internes à l’entreprise</a> au service des collaborateurs. </span></span></span></div> <div style="background-color:#4bb4e6; width: 100%; max-width: 100%; padding: 20px;"> <p><span style="font-size:20px;"><strong>Venez nous rencontrer les 6 et 7 novembre prochains à l’occasion des prochains<a href="https://experiences18.microsoft.fr/partners/11a12322-4479-e811-80c2-000d3a2237e0" target="_blank" title="Microsoft Experiences"> Microsoft Experiences</a> sur le stand 34. </strong></span></p> </div> <h2 class="titre2">Combien de fois vous êtes-vous demandé où retrouver l’information dont vous aviez besoin ?</h2> <p>Parmi tous les outils mis à disposition par votre entreprise, qu’il s’agisse de l’intranet, d’un répertoire partagé, d’un espace communautaire, ou plus simplement, de vos e-mails, si vous vous posez une question sur les garanties proposées par la mutuelle d’entreprise, sauriez-vous où trouver rapidement l’information autrement qu’en contactant les Ressources Humaines ?</p> <p>Les <a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/chatbots-des-robots-au-service-du-client" target="_blank" title="chatbots">chatbots</a> internes sont en effet particulièrement utiles pour les fonctions support de l’entreprise ( Ressources Humaines, IT, Services Généraux), sollicités à longueur de journée pour fournir des informations simples, accessibles dans un document interne à l’entreprise, mais que le salarié ne parvient pourtant pas à trouver. Le chatbot est un formidable moyen de simplifier l'accès à l'information et de libérer les fonctions support de ces demandes récurrentes, en leur permettant de concentrer leur énergie sur d’autres tâches, plus complexes.</p> <h2 class="titre2">Le chatbot interne, un véritable assistant pour les collaborateurs</h2> <p>Encore une fois, mettons-nous en situation… vous devez changer votre mot de passe pour accéder à votre poste de travail, mais, encore une fois, vous ne vous souvenez plus comment faire. Plutôt que de contacter le helpdesk, vous posez la question à votre chatbot qui vous indique la marche à suivre, vous demande quel nouveau mot de passe vous souhaitez installer, vérifie qu’il est conforme à la politique interne de l’entreprise et aux normes fixées en interne, et le modifie pour vous dans les différents outils. On estime ainsi qu'un chatbot peut réduire de 15 à 20% les sollicitations du helpdesk.</p> <p>Prenons un autre exemple : vous souhaitez suivre une formation, mais vous vous retrouvez perdu devant le catalogue de formations disponibles. C’est là qu’intervient votre chatbot, pour vous poser des questions afin de déterminer votre profil « d’apprenant » et de qualifier vos besoins. Il pourra ainsi vous proposer les formations adaptées à votre profil. Vous n’aurez donc plus qu’à valider le choix de la formation qui vous intéresse : le chatbot pourra même réaliser l’inscription pour vous !</p> <p>Les exemples sont nombreux, les cas d’usage multiples pour permettre de simplifier le quotidien des salariés : réservations de salles, organisation de réunions, gestion des déplacements, gestion des congés, recherche d’informations dans l’ensemble des bases documentaires…</p> <p>Loin de ne se résumer qu’à un service d’assistant logistique, le chatbot peut se révéler très précieux pour un employé de service client, en devenant un véritable assistant « intelligent » : le chatbot peut ainsi suggérer des informations ou les offres commerciales adaptées au profil du client sur la base des informations qu’il aura fournies ; il pourra également réaliser des tâches de saisie et de recherche basiques, laissant ainsi au conseiller le soin de se concentrer sur l’échange avec le client.</p> <p>Enfin, le chatbot s’invite également sur les chaines de montage dans le secteur industriel. Lors d’une expérimentation réalisée pour PSA, un bot vocal informait les opérateurs des changements dans la chaine de montage et les assistait en répondant à leurs questions techniques sur les actes à réaliser.</p> <p>Ces nouveaux moyens d’interactions portés par les progrès de l’intelligence artificielle sont une formidable opportunité d’enchanter l’expérience des collaborateurs, en optimisant la productivité de chacun.</p> <h3 class="titre4">Pour aller plus loin :</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cognitifs-et-ia-comment-revolutionnent-lexperience-utilisateur" target="_blank" title="Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur">Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/futur-analyse-predictive" target="_blank" title="Quel futur pour l’analyse prédictive ?">Quel futur pour l’analyse prédictive ?</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/relation-client/experience-client/de-l-user-centered-design-au-design-thinking-comment-impliquer-l-utilisateur-dans-la-creation-du-produit-" target="_blank" title="De l'User-centered Design au Design Thinking : comment impliquer l'utilisateur dans la création du produit ?">De l'User-centered Design au Design Thinking : comment impliquer l'utilisateur dans la création du produit ?</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="10403" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Stéphane More Chevalier </span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p class="MsoNormal">J’ai rejoint Orange Business Services en tant que directeur de projet en charge du déploiement de solutions de centre de contact en France et à l’international pour nos clients. Je suis aujourd'hui en charge des offres de centre de contact intégrés, des solutions de Workforce Engagement Suite et des solutions d’Automation dont font partie les chatbots.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/249" hreflang="fr">Collaboration</a></div> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/251" hreflang="fr">Expérience client</a></div> </div>
Comment mieux servir les métiers avec les microservices cloud
<span>Comment mieux servir les métiers avec les microservices cloud</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Mon, 10/29/2018 - 14:36</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Comment moderniser et rendre plus performante une application ou un service existant de la manière la plus efficace avec le cloud ? Pour répondre à cette question en attendant MS Experiences les 6 et 7 novembre, voici l’exemple d’un cas client sur lequel Orange Business Services a travaillé récemment.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-10-29T12:00:00Z">Mon, 10/29/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><h3 class="titre4">Conseils et retours d’expérience sur un projet mondial de migration à base de microservices sur Azure</h3> <div class="titre3">Nombre de DSI doivent résoudre une équation complexe : comment moderniser et rendre plus performante une application ou un service existant de la manière la plus efficace avec le cloud ? En amont du <a href="https://experiences18.microsoft.fr/partners/11a12322-4479-e811-80c2-000d3a2237e0" target="_blank" title="Microsoft Experiences18">salon Microsoft Experiences18</a> auquel je participerai les 6-7 novembre 2018, j’ai choisi, pour répondre à cette question, l’exemple d’un cas client sur lequel Orange Business Services a travaillé récemment pour vous livrer mes conseils de réussite pour vos projets de migration à base de microservices et d’hybridation d’un cloud privé et Azure.</div> <h2 class="titre2">Les nouvelles attentes des entreprises</h2> <p>Comment répondre plus efficacement aux attentes des entreprises confrontées à un parc informatique existant qui vient en opposition du besoin de performance d’accessibilité et de simplification de son infrastructure ? L’hybridation avec le cloud public et les microservices est une solution viable et intéressante. Voyons pour quelles raisons et dans quelles circonstances.</p> <h2 class="titre2">Les microservices pour des migrations plus rapides</h2> <p>Les microservices sont une approche d’architecture logicielle pour les applications cloud où chaque application est conçue comme un ensemble de services. Chacun de ces services peut évoluer et monter en puissance indépendamment des autres sans se montrer trop consommateur de ressources.</p> <p>Cette approche permet de mener des migrations plus rapides, plus efficaces et plus économiques, car elle repose sur des infrastructures et des composants validés (voir le schéma ci-dessous). Elle s’applique aux applications, aux bureaux distants (VDI), aux sites web ou aux plateformes de développement.</p> <p><img alt="" src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/illustration-ms-experience.png" style="width: 100%; max-width: 100%;" /></p> <p><em>Les composants principaux d'Azure <a href="http://bit.ly/2CweUJb" target="_blank" title="(source Microsoft)">(source Microsoft)</a></em></p> <h2 class="titre2">L’exemple d’une hybridation réussie à base de microservices cloud sur Azure</h2> <p>Prenons l’exemple <strong>d’une grande entreprise du luxe internationale</strong> et décrivons notre retour d’expérience sur un projet de migration dans le cloud Azure, sur la base de microservices*.<br /><em>*Le nom de l’entreprise a été volontairement masqué pour préserver la confidentialité de ses informations</em></p> <h2 class="titre2">Une plateforme historique instable et vulnérable</h2> <p>Cette entreprise disposait d’un site de communication de presse proposant des publications, images et vidéos à l’attention des journalistes. Les faibles performances de cette plateforme, soumise à l’apparition de bugs et d’attaques en ligne fréquentes, ont poussé l’entreprise à chercher une solution plus robuste et capable de faire face à de forts pics de trafic.</p> <h2 class="titre2">Avec Azure, reprendre l’existant et l’optimiser</h2> <p>Un des prérequis était la nécessité de retrouver les environnements Microsoft dont l’entreprise était familière. La plateforme Microsoft Azure s’est imposée car elle permet de récupérer une grande partie de l’existant, tout en bâtissant une nouvelle plateforme avec une présence physique de proximité avec les utilisateurs du monde entier.</p> <p>Elle permet aussi d’absorber les montées et répartitions de charges (grâce à ses microservices), avec un SLA de bout en bout.</p> <h2 class="titre2">Les points de vigilance de l’hybridation avec un cloud public</h2> <p>La mise en œuvre d’une telle migration exige cependant des adaptations. Par exemple, les applications trop anciennes, développées avec des langages qui ne sont plus reconnus et/ou des librairies appuyées sur des bases de données propriétaires devront, selon les cas, être migrées ou réécrites.</p> <h2 class="titre2">L’accompagnement au cœur du choix d’Azure et de son déploiement</h2> <p>D’un cloud public à l’autre, les méthodes de mise en œuvre diffèrent. C’est donc naturellement que l’entreprise de notre exemple est venue chercher de l’accompagnement pour valider le cloud public à retenir, sélectionner et tester les composants microservices, valider la compatibilité des applications et des données en place, et accompagner la migration.</p> <p>Enfin, la mise en place d’une gestion et supervision quotidienne de la plateforme s’est imposée comme essentielle au vu des contraintes de charge qui pèsent sur elle et de son caractère stratégique.</p> <h2 class="titre2">Une démarche accompagnée de fédération des différentes entités du groupe</h2> <p>La démarche d’hybridation privé-public permettait notamment d’enrichir le catalogue de services de l’entreprise. Elle avait également pour objectif de soutenir l’effort de fédération des différentes entités du groupe au moment où métiers et marques tendent à évoluer indépendamment vers le cloud public pour déployer leurs propres applications et services.</p> <h2 class="titre2">Mes conseils pour une hybridation cloud privé et Azure réussie</h2> <p>Je peux tirer quatre conseils de cette expérience client, que je vous soumets ici et que <a href="http://bit.ly/2AmkRXE" target="_blank" title="REX: Transformez votre application, embarquez vers un monde de microservices !">je développerai lors de Microsoft Experiences 18</a> :</p> <p>- Premièrement, choisissez une plateforme de cloud public qui soit proche des technologies embarquées dans vos infrastructures, applications et développements, afin de faciliter et de minimiser le travail de migration ;</p> <p>- Deuxièmement, anticipez l’opération de migration en cartographiant l’existant (urbanisation de votre SI) qui entrera dans l’hybridation et qui sera supporté par les microservices. Il faudra notamment identifier les applicatifs directement transposables et ceux qui sont à migrer, réécrire ou supprimer ;</p> <p>- Troisièmement, faites-vous accompagner dans la phase de migration à plusieurs niveaux :</p> <ul><li>Dans la cartographie de l’existant et la définition des besoins pour bien préparer la migration</li> <li>Dans la réécriture des applications, lorsque cela est nécessaire, au cas où les langages impliqués ne sont plus entièrement maîtrisés par vos équipes</li> <li>Dans la définition de SLA qui nécessitera des explications et du conseil, et parfois une négociation particulière</li> <li>Dans la configuration de l’infrastructure cloud et des microservices Azure afin d’optimiser la plateforme cible et de garantir son optimisation</li> <li>Dans le cas où cela est utile, sur l’évolution et la documentation.</li> </ul><p>Enfin et surtout, pensez à long-terme, la création d’une plateforme de cloud hybride avec usage de microservices est une opération stratégique pour l’avenir de l’entreprise et de ses utilisateurs.</p> <h3 class="titre4">Pour aller plus loin</h3> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/cloud-computing/bonnes-pratiques/pret-pour-les-cloud-native-applications-" target="_blank" title="Pret pour les cloud native applications ?">Prêt pour les Cloud Native Applications ?</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cloud-manages-incontournables-pour-dsi-futur-0" target="_blank" title="Les services cloud managés, incontournables pour les DSI du futur">Les services cloud managés, incontournables pour les DSI du futur</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="2700" role="article" class="profile teaser clearfix encart_profil"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/media/blog/alexis.dupuydauby.png" width="300" height="300" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Alexis Dupuydauby</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Ma passion est d’accompagner les entreprises dans leur transformation, et notamment au niveau du Système d’information (SI). Pendant près de 15 ans j’ai piloté de nombreux projets sur des problématiques de stratégie, gouvernance et d’alignement du SI (schéma directeur, urbanisation et cartographie du SI, migration…) en tant que consultant puis manager au sein de différent cabinets (Andersen Consulting, TMIS Consultants, Sogeti, Orange Consulting, etc.).</p> <p>Convaincu par la profonde mutation portée par le Cloud Computing et le Big Data, j’interviens chez Orange Cloud for Business dans la conception et mise en place d’offres et de solutions pour permettre à nos clients de s’appuyer sur ces formidables leviers pour se transformer et réinviter leur business. Si le Big, Fast ou Smart Data est aujourd’hui un enjeu technologique, économique ou organisationnel, il sera assurément le cortex de l’entreprise de demain.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/248" hreflang="fr">Cloud</a></div> </div>
La Collaboration dans le cloud, une chance pour la sécurité de l’entreprise
<span>La Collaboration dans le cloud, une chance pour la sécurité de l’entreprise</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Thu, 10/25/2018 - 11:55</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Avec les évolutions des méthodes de travail qui ouvrent l’entreprise sur l'extérieur et la digitalisation de la criminalité, la sécurité est devenue une priorité pour toutes les entreprises, sans considération de taille ou de nature. Malgré les idées reçues, le Cloud est non seulement le plus avancé aujourd’hui en termes de protection contre la cybercriminalité, mais il permet aussi d’aller plus loin dans la protection des informations et la conformité réglementaire.<br /></div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-10-25T12:00:00Z">Thu, 10/25/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Avec les évolutions des méthodes de travail qui ouvrent l’entreprise sur l'extérieur et la digitalisation de la criminalité, la sécurité est devenue une priorité pour toutes les entreprises, sans considération de taille ou de nature. Malgré les idées reçues, le Cloud est non seulement le plus avancé aujourd’hui en termes de protection contre la cybercriminalité, mais il permet aussi d’aller plus loin dans la protection des informations et la conformité réglementaire.</div> <p>Quatre chiffres suffisent pour comprendre les enjeux actuels autour de la sécurité dans le monde du travail et pourquoi même une PME ne peut s’en affranchir :</p> <ul><li>30%* des utilisateurs ouvrent des mails dangereux</li> <li>10%* cliquent sur des pièces jointes ou des liens corrompus</li> <li>58%* des utilisateurs partagent accidentellement des informations</li> <li>43%* des cyberattaques ciblent les petites entreprises</li> </ul><p>Dans un tel contexte, le passage au <a href="https://www.orange-business.com/fr/visions-business/cloud" target="_blank">Cloud</a> présente des atouts majeurs. Il enrichit les protections classiques, introduit de nouvelles fonctionnalités, permet d’adopter des façons de travailler par nature plus sûres et simplifie la gestion.</p> <h2 class="titre2">Le cloud améliore significativement la sécurité pour l’entreprise</h2> <p>Tordons tout de suite le cou à une idée communément répandue : de la même façon que votre argent sera toujours plus en sécurité dans les coffres de votre banque que sous votre matelas, vos données sont mieux protégées dans le Cloud que dans vos locaux. Avec la complexité technique, la rapidité d’arrivée et l'innovation des nouvelles menaces, vous n’aurez jamais à votre échelle l’expertise et les moyens de suivre la course. Avec le Cloud, on reste dans la course confortablement assis dans son fauteuil.</p> <p>Avec le cloud, les systèmes de protection contre les virus, les malwares et le phishing sont intégrés directement dans le service en ligne, ainsi que les mises à jour. C’est à la fois ça de moins à faire et surtout, vous n’êtes pas dépendant d’un dispositif logiciel ou matériel souvent obsolète faute de compétences internes.</p> <p>D’autre part, les messageries cloud disposent de fonctionnalités plus avancées comme par exemple des outils de DLP (Data Loss Protection) qui permettent d'empêcher par exemple la transmission à l’extérieur d’un mail ou d’un document contenant des données sensibles.</p> <p><a href="https://www.orange-business.com/fr/produits/working-together-microsoft-office-365">Office 365</a> fournit également des dispositifs qui empêcheront de lire un document si on n’est pas le destinataire ou d'empêcher de le projeter pour un visionnage public.</p> <h2 class="titre2">Le Cloud protège les utilisateurs</h2> <p>Bien au-delà de l’aspect stockage, le drive de G Suite fournit un espace de travail sous haute sécurité. Les documents des utilisateurs y sont par construction protégés contre les accès non autorisés, les virus et autres ransomwares puisqu’ils ne circulent pas, sont cryptés et entièrement supervisés. Vous pouvez donc oublier les messages de ransomware du type “J’ai crypté votre disque dur, payez XX€ avant YY ou vos données seront perdues”.</p> <p>Le cloud permet une réactivité et un enrichissement impossible avec les systèmes dits “on-premises”. A titre d’exemple, Google vient d’implémenter une fonction qui permet d’être alerté en cas d’attaque sur un compte utilisateur par des personnes malveillantes soutenues par un gouvernement. C’est l’exemple même de nouvelles fonctionnalités qui viennent enrichir le service à tout moment, et qui seraient impossibles à mettre en place en environnement serveur.</p> <h2 class="titre2">Administration plus centralisée, contrôle renforcé</h2> <p>Paradoxalement, bien des entreprises déploient de coûteux systèmes techniques et process pour assurer la confidentialité de leurs données sans se soucier qu’en même temps, leurs utilisateurs envoient dans la nature par pièce jointe des quantités de données dont ils perdent la maîtrise. D’autres entreprises savent aussi qu’un fichier client concurrent peut être aussi simple à monnayer qu’une clé USB accompagnée d’un bon restaurant. Le Cloud fournit une palette d’outils pour corriger cela :</p> <p>Avec le cloud, on dispose en standard d’outils de supervision et d’alerte centralisés qui permettent de suivre en temps réel ou quasi temps réel afin d’agir au plus vite.</p> <p>Sont également disponibles les outils et données de traçabilité qui permettent de documenter et prendre des mesures post mortem plus efficaces.</p> <p>Ces suites offrent également des outils simples pour de gérer les différents équipements de chaque utilisateur : sans être les plus pointues du marché, les outils de MDM (Mobile Device Management) qui sont inclus permettent de connaître l’activité, crypter de manière centralisée les données embarquées, ou encore effacer les données dans un équipement perdu ou ayant appartenu à un utilisateur ayant quitté l’entreprise.</p> <p>Dans leurs versions haut de gamme (G Suite Entreprise, Office 365 E5), les suites de collaboration cloud offrent même à l'administrateur des outils leur permettant de superviser de manière centralisée leur niveau de conformité réglementaire, comme par exemple vis à vis du RGPD.</p> <p>Enfin, en cas de besoin spécifique, on peut renforcer avec des solutions spécialisées qui permettront d’être à la pointe de la protection contre les menaces, toujours en mode cloud pour des questions de performance (mises à jour) et de simplicité (aucune gestion à faire).</p> <h2 class="titre2">La mise en oeuvre reste la clé du succès</h2> <p>L’humain d’abord : le meilleur dispositif technique ne suffira jamais si on néglige l'utilisateur. Outre une politique de formation adaptée (rappel de mail périodique par exemple), quelques règles simples sont à respecter impérativement, notamment le respect des politiques par défaut de renouvellement de mot de passe du système, et surtout ne pas les désactiver.</p> <p>Faciliter les comportements sécures : des solutions de SSO (authentification unique) sont souvent incluses, il faut les implémenter afin que la sécurité soit la plus transparente pour l’utilisateur, donc bien acceptée et bien appliquée.</p> <p>Côté technique, profitez de l’expérience d’Orange Business Services -qui gère le 1er parc d’entreprises utilisant Office 365 en France- montre que le talon d’Achille se trouve souvent dans les pare-feux et outils de filtrage des flux : en général, pas conçus pour le Cloud (grand nombre de sessions utilisateur, architecture des flux réseaux différente du “on-premises”), ils peuvent occasionner des blocages (par exemple dans les mails de confirmation d’authentification) ou consommer beaucoup de temps en tâches de mises à jour des routes et ports autorisés par exemple.</p> <p>Le nouvel environnement auquel doit faire face les entreprises en termes de sécurité peut efficacement être appréhendé par le passage au Cloud. Cette transformation deviendra sous peu une nécessité pour lutter contre la cybercriminalité et l’ouverture des entreprises vers l’extérieur. Pour être en mesure de faire face à ces menaces contemporaines, s’appuyer sur un professionnel reste l’alternative la plus sûre.</p> <h2 class="titre2">Pour aller plus loin</h2> <ul><li><a href="blogs/quatre-choses-savoir-pour-bien-choisir-messagerie">Quatre choses à savoir pour bien choisir sa messagerie</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/optimiser-gestion-services-cloud-entreprise" target="_blank" title="Optimiser la gestion des services cloud de votre entreprise">Optimiser la gestion des services cloud de votre entreprise</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/cloud-computing/comment-optimiser-performances-applications-dans-cloud" target="_blank" title="Comment optimiser les performances des applications dans le cloud ?">Comment optimiser les performances des applications dans le cloud ?</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="2623" role="article" class="profile teaser clearfix encart_profil"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/media/blog/arsene.png" width="300" height="300" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Arsène Ahouansou</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Marketeur engagé depuis 15 ans dans la définition et la gestion de solutions B-to-B du Groupe, je suis aujourd’hui Responsable marketing produit de solutions de Collaboration Cloud. Alors qu’historiquement les solutions étaient très focalisées sur des architectures techniques et des stratégies d’industriels, le schéma s’est inversé et j’évolue désormais dans un environnement passionnant, ultra-réactif et où l’expérience utilisateur est au cœur du service et de la différenciation.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/248" hreflang="fr">Cloud</a></div> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/249" hreflang="fr">Collaboration</a></div> </div>
Les DSI reprennent le contrôle de l’innovation technologique
<span>Les DSI reprennent le contrôle de l’innovation technologique</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Fri, 10/19/2018 - 09:40</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">L’exercice d’innovation est en vogue. Depuis quelques années on observe une mutation profonde des métiers autour de la direction des systèmes d’information. L’approche vis-à-vis du métier s’impose comme une prestation de services, qui se voit complétée d’une pression d’afficher un savoir-faire technologique à la pointe, voire en avance de phase sur l’expression du besoin.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-10-19T12:00:00Z">Fri, 10/19/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">L’exercice d’innovation est en vogue. Depuis quelques années on observe une mutation profonde des métiers autour de la direction des systèmes d’information. L’approche vis-à-vis du métier s’impose comme une prestation de services, qui se voit complétée d’une pression d’afficher un savoir-faire technologique à la pointe, voire en avance de phase sur l’expression du besoin.</div> <h2 class="titre2">Les DSI doivent penser différemment la stratégie d’innovation</h2> <p>Allez, osons le dire, les Directions des Systèmes d’Information sont en constante mutation. Face à l’escalade technologique en rupture que nous vivons depuis quelques années, le leader à la page se doit de se projeter au-delà du traditionnel exercice de schéma directeur. Cette pratique quelque peu révolue ou tout du moins insuffisante, se verra complétée, voire préférée à l’avenir par la construction d’un plan, pour y intégrer l’innovation comme il se doit.</p> <p>A bien y regarder, la démarche même d’une DSI vis-à-vis des plans a bien changé. Là où l’on se projetait à 5 ou 10 ans, on s’interroge désormais sur la manière d’aborder les prochaines années en friction avec l’aspect budgétaire. Le plan s’aménage par ailleurs par des feuilles de route réactives et court-termistes, puisque bien avisé sera celui capable de prédire les technologies dominantes à plus de 3 ans !</p> <h2 class="titre2">Un environnement incertain</h2> <p><em>« […] un industriel ou un dirigeant d'entreprise doivent faire face à l'incertitude des marchés, de la concurrence ou des partenaires […] »</em> Edgar Morin - sociologue et philosophe français</p> <p>Comme le souligne fort justement Edgar Morin, au travers de sa théorie de la pensée complexe, nous vivons donc dans un environnement incertain. On notera, que celui de la DSI, est également hautement technologique. Pour évoluer dans l’incertitude, il préconise notamment au leader avisé d’aborder les décisions managériales au travers de la pensée complexe et l’écologie de l’action. Si au final, toute décision est abordée comme un pari, dans le domaine de la DSI, le savoir-faire sur les technologies du futur, est considéré comme un véritable atout.</p> <p>Le leader, alors que les feuilles de routes se font et se défont au grès des virages technologiques, devra donc s’orienter tantôt vers l’open source, tantôt vers d’autres horizons comme l’IoT ou l’Intelligence Artificielle. Pour autant, afin d’éviter les grands écarts et s’éviter d’éventuels écueils, l’exercice d’innovation, se devra d’être une pratique quotidienne, plutôt qu’une prospection d’appoint.</p> <p>Anticiper en disposant d’une cellule en charge de l’innovation et s’y investir, est donc aujourd’hui un « must have ».</p> <h2 class="titre2">Par où démarrer ?</h2> <p>Avant toute action, il convient d’établir un état des lieux, qui, à période régulière devra être révisé. Au cœur de la réflexion, on se penchera donc en premier lieu sur sa maturité technologique, afin d’identifier les vecteurs d’innovations sur lesquels travailler. Dans ce registre on pourra explorer notamment <a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cloud-manages-incontournables-pour-dsi-futur-0" target="_blank" title="les pistes liées au Cloud">les pistes liées au Cloud</a>, au voyage de la donnée, à l’IoT, mais également les sujets sur lesquels distiller l’intelligence artificielle. Cette liste n’est naturellement pas exhaustive, elle devra au même titre que l’innovation elle-même, s’alimenter de nouveaux sujets, se décliner et enfin se pratiquer.</p> <h2 class="titre2">Pour aller plus loin :</h2> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/etude-laccompagnement-et-service-coeur-transition-dsi-vers-cloud" target="_blank" title="[Etude] Comment les DSI leaders réussissent-elles leur transition vers le cloud ?">[Etude] Comment les DSI leaders réussissent-elles leur transition vers le cloud ?</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cloud-manages-incontournables-pour-dsi-futur-0" target="_blank" title="Les services cloud managés, incontournables pour les DSI du futur">Les services cloud managés, incontournables pour les DSI du futur</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="10335" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_thierry-gluzman-portrait.png" width="667" height="667" alt=" 300x300_thierry-gluzman-portrait.png" title=" 300x300_thierry-gluzman-portrait.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Thierry GLUZMAN</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Consultant et Senior Manager, je m'intéresse plus particulièrement à la maturité technologique des entreprises. J'accompagne les DSI à l'évolution des plans ou feuilles de route. Pour cela, je propose des missions de challenge et d'audit de maturité technologiques.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/247" hreflang="fr">Big data - IoT</a></div> </div>
sobloo, la place de marché des données de la terre
<span>sobloo, la place de marché des données de la terre</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Fri, 10/19/2018 - 07:29</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Avec Copernicus, la Commission Européenne s’est dotée d’un programme ambitieux d’observation de la Terre. Objectif : bien exploiter et gérer la complexité des données collectées et rendre possible la création de nouveaux modèles économiques sectorisés autour des images satellites ou des informations issues de capteurs atmosphériques, terrestres ou maritimes. </div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-10-19T12:00:00Z">Fri, 10/19/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Avec Copernicus, la Commission Européenne s’est dotée d’un programme ambitieux d’observation de la Terre. Objectif : bien exploiter et gérer la complexité des données collectées et rendre possible la création de nouveaux modèles économiques sectorisés autour des images satellites ou des informations issues de capteurs atmosphériques, terrestres ou maritimes.</div> <div style="background-color:#4bb4e6; padding: 20px;"> <p><span style="font-size:36px; color:#FFFFFF;"><strong>Webinaire</strong></span><br /><strong><span style="font-size:28px;">Agriculture 4.0 : comment exploiter les images d’observation de la terre ?</span></strong><br /><span style="font-size:20px;"><strong>Mardi 23 octobre 2018 de 11h30 à 12h00 (en anglais)</strong></span></p> <p><button class="btn btn-default" onclick="javascript:window.open('https://webikeo.com/webinar/agriculture-4-0-how-to-exploit-earth-observation-images-1/share?campaign=ReplayBlog ');" style="cursor:pointer;" type="button">Replay</button></p></div> <h2 class="titre2">4,3 milliards d’euros pour collecter les données de la Terre</h2> <p>L’initiative Copernicus de la Commission européenne <a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/valorisation-donnees-moteur-nouveaux-business-pour-leurope" target="_blank" title="est un programme d’observation de l’environnement de notre planète">est un programme d’observation de l’environnement de notre planète</a>. Doté d’un budget de 4,3 milliards d’euros pour la période 2014 à 2020, il observe la Terre et collecte des informations fiables destinées à l’étude des défis environnementaux.</p> <p>Copernicus s’appuie sur le réseau des 30 satellites Sentinel dédiés à l’observation de la Terre, et sur un réseau de sources multiples in situ, stations au sol, capteurs aériens et embarqués, balises maritimes qui alimentent une base d’informations et de données coordonnés par l’ESA (Agence spatiale européenne). Cette base fournit des indicateurs dans 6 domaines : l’atmosphère, la marine, l’agriculture, le climat, les urgences et la sécurité.</p> <p>L’accès à ces 40 Péta Octets (PO) de données brutes, destinées à alimenter les projets sur l’environnement ou la sécurité par exemple, est gratuit pour les citoyens, les scientifiques, les entreprises, les start-ups et les organisations (gouvernementales, privées et citoyennes) du monde.</p> <p>La diffusion des données de la terre passe par le transfert, le stockage et la mise à jour permanente de ces données.</p> <p>C’est, on l’imagine, un véritable casse-tête que les volumes – plus de 10 Po de données sont ajoutées chaque année - et la multiplication des données et de leurs formats rendent particulièrement complexe.</p> <h2 class="titre2">sobloo : une plateforme DIAS pour faciliter l’accès aux données</h2> <p>Afin d’améliorer l’accès aux données, de faciliter le partage et d’offrir des services associés de Copernicus, la Commission européenne et l’ESA ont souhaité accompagner leur projet d’une plateforme DIAS (Data and Information Access Service), nommée sobloo.</p> <p>Ce guichet unique d’exploitation des données géospatiales a été confié à un consortium animé par Airbus, Capgemini et Orange Business Services. Un<a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/dias-croiser-donnees-pour-creer-valeur" target="_blank" title=" DIAS"> DIAS</a> fournit, au sein d’un environnement unique, les outils métiers, l’intégration au travers de la génération d’API et de connecteurs, et les croisements de sources de données ou encore l’IA associée à ces outils pour enrichir les données brutes.</p> <h2 class="titre2">Une nouvelle ère d’exploitation des données de la Terre avec sobloo</h2> <p>L’objectif de sobloo est d’ouvrir la voie à une nouvelle ère d’exploitation des données d’observation de la Terre en simplifiant l’accès aux données Copernicus et à d’autres collections de données. Le concept en est simple : permettre d’exploiter les données de Copernicus sans avoir à gérer transfert et stockage, et en disposant des ressources pour développer et héberger services et applications.</p> <p>sobloo se présente sous la forme d’un portail cloud donnant un accès centralisé et en temps réel à la base de données du monde Copernicus. Il permet de développer des applications et des services basés sur les données d’observation de la Terre.</p> <p>Destiné aux scientifiques, aux entreprises et aux start-ups qui forment ainsi un large écosystème, il offre l’opportunité de consulter et d’exploiter ces données, et de créer ou renforcer de nouveaux modèles économiques.</p> <p>Pour cela, sobloo propose un environnement de développement, avec ses API et des connecteurs, une capacité de stockage importante et une puissance de calcul qui s’annonce impressionnante. Il offre également des services génériques gérés dans le cloud, des outils thématiques et d’analyses dédiés et une boîte à outils pour la configuration.</p> <h2 class="titre2">sobloo, une plateforme collaborative</h2> <p>sobloo fonctionne sur le modèle d’une communauté ouverte qui est destinée tout d’abord à la recherche et l’exploitation de données ou d’images spatiales et de services. C’est également une plateforme destinée aux développeurs d’applications et de services, un moteur d’innovation au service de l’économie de la donnée. Le modèle collaboratif de sobloo favorise le partage et la co-création au sein d’une communauté. Plateforme ouverte également pour favoriser l’élargissement de la base d’information, qui repose sur le modèle cloud, la capacité d’intégrer des sources externes au projet Copernicus – par exemple des données issues de drones ou de capteurs IoT (Internet des Objets) et un vaste catalogue de services qui ne cesse de se consolider.</p> <p>La place accordée à l’expression des modèles économiques est également importante. A l’image de l’exploitation des données Copernicus pour l’agriculture — météo, calcul de l’indice d’humidité des zones, analyse de la végétation, mesure de la température des sols, dimension et qualité des parcelles cultivées...</p> <p>Le potentiel des développements des applications au sein de sobloo est une porte ouverte essentielle vers la création d’une économie de l’exploitation des données Copernicus dans l’industrie, le commerce, la logistique ou même le tourisme.</p> <h2 class="titre2">sobloo, place de marché des applications et services de la Terre</h2> <p>sobloo s’annonce comme une véritable place de marché des applications et services de la Terre, où se développent des marchés sectoriels qui exploitent et optimisent les données collectées comme l’agriculture, l’assurance, le transport, l’énergie, les villes intelligentes, la gestion des catastrophes, etc.</p> <p>Domaines auxquels il faut ajouter l’écologie, la gestion et l’anticipation des catastrophes naturelles, les pollutions marines, etc.</p> <p>Les usages immédiats ou potentiels de sobloo sont multiples, qui pourraient transformer la plateforme en une plateforme d’optimisation de l’avenir de la Terre et de ses habitants.</p> <h2 class="titre2">Pour aller plus loin :</h2> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/dias-quand-science-est-propulsee-par-cloud-computing" target="_blank" title="[Expert] DIAS : quand la science est propulsée par le cloud computing :">[Expert] DIAS : quand la science est propulsée par le cloud computing </a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/dias-croiser-donnees-pour-creer-valeur" target="_blank" title="DIAS : croiser les données pour créer la valeur :">DIAS : croiser les données pour créer la valeur </a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/valorisation-donnees-moteur-nouveaux-business-pour-leurope" target="_blank" title="La valorisation des données, moteur de nouveaux business pour l’Europe :">La valorisation des données, moteur de nouveaux business pour l’Europe </a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="10333" role="article" lang="en" class="profile teaser clearfix encart_profil" xml:lang="en"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/300x300_alain_berry_2015.png" width="300" height="300" alt=" 300x300_alain_berry_2015.png" title=" 300x300_alain_berry_2015.png" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Alain Berry</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>En tant que Directeur du développement commercial sobloo, la solution Copernicus Data Information Access Services développée par Airbus, Orange et Cap Gemini, je suis en relation avec un large écosystème : scientifiques, start-ups, institutions publiques et entreprises couvrant tous les secteurs d’activité : agriculture, santé, assurance, transport, industrie, énergie, etc. Intéressé par l’innovation et ce qu’elle peut apporter de mieux à tous en tant qu’être humain et au devenir du monde, sobloo me donne l’opportunité de participer à la construction de cette nouvelle ère d’exploitation des données d’observation terrestre pour optimiser l’avenir de la Terre et de ses habitants.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/247" hreflang="fr">Big data - IoT</a></div> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/248" hreflang="fr">Cloud</a></div> </div>
Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur ?
<span>Services cognitifs et IA : comment ils révolutionnent l’expérience utilisateur ?</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Fri, 10/19/2018 - 06:45</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">Indéniablement, l’année 2018 marque un tournant dans les services et applications proposés aux utilisateurs, qu’ils soient particuliers ou entreprises. Plusieurs évolutions technologiques, telles que la blockchain, la réalité virtuelle ou augmentée, ou encore l’IA, se font de plus en plus prégnantes dans le développement des nouvelles offres. Du côté des concepteurs et producteurs de services, de nouvelles façons de travailler s’imposent aussi peu à peu. Ce paysage en profonde mutation a un impact sans précédent sur les services, et la valeur des services proposés.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-10-19T12:00:00Z">Fri, 10/19/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">Indéniablement, l’année 2018 marque un tournant dans les services et applications proposés aux utilisateurs, qu’ils soient particuliers ou entreprises. Plusieurs évolutions technologiques, telles que la blockchain, la réalité virtuelle ou augmentée, ou encore l’IA, se font de plus en plus prégnantes dans le développement des nouvelles offres. Du côté des concepteurs et producteurs de services, de nouvelles façons de travailler s’imposent aussi peu à peu. Ce paysage en profonde mutation a un impact sans précédent sur les services, et la valeur des services proposés.</div> <h2 class="titre2">Quand l’omni canalité sert de détonateur aux capacités d’interaction avec l’utilisateur</h2> <p>Après une ère du mobile-first, puis du mobile-only, on se rend compte que l’échange avec l’utilisateur devient de plus en plus omni-canal, avec l’arrivée à maturité des bots et le potentiel énorme des agents vocaux. La capacité d’interaction des utilisateurs est de plus en plus riche et large, permettant à tous de chercher à tirer profit du contexte de l’utilisateur pour apporter le bon niveau d’extension ou d’enrichissement de l’expérience proposée. Bref, le fait d’utiliser ce que l’on voit, dit, entend ou interprète n’a jamais joué un rôle aussi critique qu’en ce moment dans la production de services et solutions.</p> <h2 class="titre2">Les services cognitifs simplifient l’intégration de l’IA au travers d’APIs</h2> <p>Il est de plus en plus question d’expériences utilisateurs augmentées, enrichies ou étendues, dans laquelle l’IA joue un tout premier rôle, avec un challenge critique de rendre accessible une discipline qui pourrait paraître assez exclusive. C’est dans ce contexte qu’entrent en jeu les services cognitifs qui, pour simplifier, sont des services d’IA de haut niveau exposés via des APIs. Celles-ci sont, par exemple, proposées par les fournisseurs d’infrastructure Cloud ou des éditeurs spécialisés, et ciblent des besoins précis : reconnaissance d’un orateur, analyse du contenu visuel d’une image, détection de visage, analyse de sentiment, traitement du langage naturel, etc.</p> <div style="background-color:#4bb4e6; width: 100%; max-width: 100%; padding: 20px;"> <p><span style="font-size:20px;"><strong>Venez nous rencontrer le 6 novembre prochain à l’occasion des prochains Microsoft Experiences lors de la session :<br /><a href="https://experiences18.microsoft.fr/session/ae5b86e0-7f86-e811-80c2-000d3a223036" target="_blank" title="Laissez vos applications mobiles vous comprendre grâce aux Microsoft Cognitive Services">Laissez vos applications mobiles vous comprendre grâce aux Microsoft Cognitive Services</a> ou sur le stand 34.</strong></span></p> </div> <h2 class="titre2">Miser sur les développeurs pour infuser les services d’IA à l’échelle</h2> <p>Au-delà de rendre la technologie accessible pour des services plus interactifs et contextuels, la force de ces services cognitifs est de faire le pari que ce sont des développeurs qui vont en assurer l’intégration, et cela tombe bien puisque APIs et frameworks sont fondamentalement les outils de base de toute équipe de production logiciel. De fait, le recrutement de Data Scientists, éléments importants d’une approche d’IA « classique », aussi talentueux que rares (et chers) sur le marché, constitue souvent un frein limitant pour les entreprises. Les services cognitifs permettent de lever cet obstacle et de favoriser le passage à l’échelle de la technologie avec un ratio développeur / data scientist à l’avantage des premiers.</p> <p>Se pose alors la question suivante : comment projeter, ou pérenniser, les applications existantes ?</p> <h2 class="titre2">L’approche Cloud Native est un prérequis essentiel</h2> <p>A moins de créer de nouveaux services ou applications, qui peuvent intégrer d’emblée le triptyque Digital – Intelligence Artificielle - Cloud, l’amélioration d’un patrimoine applicatif existant demande un travail de modernisation avec une approche Cloud Native. Pour rappel, celle-ci s’appuie sur trois éléments : les microservices, les conteneurs et l’orchestration pour proposer un bon niveau de granularité de services dans un modèle d’architecture massivement distribuée. Cette approche Cloud Native est indispensable pour permettre d’intégrer dans les chaines de traitement notamment des appels vers des services cognitifs.</p> <p>En pratique, la modernisation consiste à une décomposition partielle (Re-factor, Re-architect) ou totale (Re-build) du corps monolithique du service ou de l’application en des microservices implémentés au travers des modèles de production du Cloud. Elle permet de rendre ce service ou cette application plus scalable, plus sécurisé(e), et plus modulaire, en mixant les couches du Cloud pour optimiser le modèle de coût de possession. Couplée avec une culture DevOps, elle répond aux enjeux d’accélération de l’économie digitale : agilité, qualité et fréquence des cadences de mise en production.</p> <h2 class="titre2">Innover et co-innover pour une expérience utilisateur augmentée</h2> <p>Une fois modernisés grâce à l’approche Cloud Native et DevOps, les services et applications ont la capacité d’accueillir des innovations d’usages. Ces dernières permettent alors d’explorer de nouvelles pistes de création de revenus.</p> <p>Nous avons tous en tête des scénarios utilisant, par exemple, des techniques d’apprentissage en Machine Learning qui peuvent traiter de manière automatisée des volumes toujours plus importants de données. Ce domaine a connu une croissance exponentielle en termes d’innovations ces dernières années. La parité homme-machine est de plus en plus proche pour la détection et la reconnaissance d’objets, de la parole, de la compréhension de textes ou de la traduction.</p> <p>La conception de services innovants à base de services cognitifs donne aux entreprises la capacité de raconter la bonne histoire (story telling) en se nourrissant du contexte de l’utilisateur comme un facteur de différenciation. Il est par exemple possible de localiser un utilisateur pour générer de l’engagement dans un lieu public, de gérer la sécurité des employés sur des sites industriels, ou encore d’imaginer de nouveaux usages résidentiels de notre vie quotidienne. Le champ des possibles est très large !</p> <p>Nous sommes à la croisée de trois momentums, modernisation d’applications, innovation via l’IA et DevOps qui permettront d’élever la valeur des services pour nous et nos clients.</p> <h2 class="titre2">Pour aller plus loin :</h2> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/magazine/futur-analyse-predictive" target="_blank" title="Quel futur pour l’analyse prédictive ?">Quel futur pour l’analyse prédictive ?</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/relation-client/experience-client/de-l-user-centered-design-au-design-thinking-comment-impliquer-l-utilisateur-dans-la-creation-du-produit-" target="_blank" title="De l'User-centered Design au Design Thinking : comment impliquer l'utilisateur dans la création du produit ?">De l'User-centered Design au Design Thinking : comment impliquer l'utilisateur dans la création du produit ?</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="2646" role="article" class="profile teaser clearfix encart_profil"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/PEnsarguet-170x170.png" width="170" height="170" alt="Philippe Ensarguet" title="Philippe Ensarguet" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>Philippe Ensarguet</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Directeur Technique d'Orange Applications for Business, je suis en charge de la stratégie de capitalisation et de réutilisation, de l'industrialisation des filières de développement et de son déploiement opérationnel, de l'animation de l'excellence technologique et des partenariats stratégiques. Passionné par l'innovation, l'agilité et l'économie numérique, j'apporte mon expertise sur ce domaine dans plusieurs accélérateurs/incubateurs de start-ups. Mon leitmotiv : " Faire du patrimoine humain et technologique un facteur de compétitivité pour les clients et les salariés ".</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/251" hreflang="fr">Expérience client</a></div> </div>
Connectivité au cloud : quelles évolutions pour les entreprises d’ici 5 ans ?
<span>Connectivité au cloud : quelles évolutions pour les entreprises d’ici 5 ans ?</span> <span><span>Patrice Kiroff</span></span> <span>Wed, 10/17/2018 - 13:35</span> <div class="field field--name-field-highlight field--type-string-long field--label-hidden field--item">La transformation digitale initiée dans les entreprises depuis plusieurs années a modifié en profondeur la nature de leur trafic et a rendu plus floue la frontière entre réseau privé et réseau public. Les directions réseau & SI demandent aujourd’hui aux opérateurs télécoms, fournisseurs historiques de leurs connectivités, de travailler sur des propositions de valeur proches de celles des leaders du cloud public. C’est donc de plus en plus le cloud qui transforme le réseau et son exploitation.</div> <div class="field field--name-field-start-date field--type-datetime field--label-hidden field--item"><time datetime="2018-10-17T12:00:00Z">Wed, 10/17/2018 - 12:00</time></div> <div class="field field--name-field-content field--type-text-long field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><div class="titre3">La transformation digitale initiée dans les entreprises depuis plusieurs années a modifié en profondeur la nature de leur trafic et a rendu plus floue la frontière entre réseau privé et réseau public. Les directions réseau & SI demandent aujourd’hui aux opérateurs télécoms, fournisseurs historiques de leurs connectivités, de travailler sur des propositions de valeur proches de celles des leaders du cloud public. C’est donc de plus en plus le cloud qui transforme le réseau et son exploitation. <a href="https://experiences18.microsoft.fr/partners/11a12322-4479-e811-80c2-000d3a2237e0" target="_blank">Venez nous rencontrer le 6 novembre prochain à l’occasion des prochains Microsoft Experiences sur le stand 34</a></div> <h2 class="titre2">Le trafic des entreprises a changé de nature et de destination</h2> <p>Jusqu’au début des années 2010, les grandes entreprises privilégiaient pour le transport de leurs données critiques les réseaux dits de niveau 3 ou MPLS (MultiProtocol Label Switching) gérés de bout en bout par leurs opérateurs télécom. Cela leur permettait un haut niveau de sécurisation et des SLA (Service Level Agreement) de disponibilité et de performances. Leurs applications métiers et leurs outils collaboratifs étant hébergés sur des serveurs locaux maintenus par leurs propres équipes. La majorité des flux était alors constituée de transport site à site ou site vers datacenter. L’évasion internet concernait des flux non critiques comme le surf des employés. Mais depuis quelques années, afin de rationaliser leurs coûts IT et de bénéficier d’applications métiers performantes, un nombre grandissant des directions SI & réseau ont toléré ou accompagné l’utilisation d’applications cloud exposées sur Internet. La tendance est maintenant massive puisque 90% des entreprises prévoient un usage de cloud public d’ici 2020. Attirés par les garanties de capacité et de sécurité des leaders du marché, certaines entreprises ont engagé la migration de leurs données et applications sensibles sur des infrastructures externalisées. Par conséquent, si le trafic MPLS se stabilise car il reste important pour sécuriser des flux très critiques, le trafic des entreprises vers le web et le cloud monte en puissance et deviendra largement majoritaire d’ici 5 ans.</p> <h2 class="titre2">Gérer son réseau comme son infrastructure de cloud</h2> <p><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/services-cloud-manages-incontournables-pour-dsi-futur-0" target="_blank" title="Les leaders du cloud">Les leaders du cloud</a> imposent de nouveaux standards d’utilisation aux décideurs et exploitants réseau et SI. A partir du moment où se généralisent l’usage de portails digitaux dans lesquels les services IT (virtual machines, firewalls, reporting…) peuvent être activés / désactivés à la demande et automatiquement, les réseaux d’accès au cloud doivent de même être commandés et produits en quelques clics et avec le minimum d’intervention humaine. Les compagnies attendent donc de leurs opérateurs télécom des parcours digitaux synonymes pour eux d’agilité, de flexibilité et de maîtrise tarifaire. Quand on peut commander une VM en quelques secondes, il devient difficilement acceptable d’obtenir un accès privé au cloud nécessitant des semaines de production.</p> <h2 class="titre2">Orchestrer son réseau comme le cloud</h2> <p>L’explosion des usages du cloud rend la frontière entre réseau privé et réseau public plus floue. Les directions SI & réseau demandent aujourd’hui à leurs fournisseurs télécom des solutions hybrides, mixant accès internet et accès privé. Des services en overlay tel que le SD-WAN (Software-Defined WAN) vont permettre, en fonction de la criticité des flux cloud transportés et des performances attendues, de les orienter de manière intelligente, sur le bon chemin et à un coût maîtrisé. Grâce à des outils d’orchestration intégrés au-dessus des accès, la direction réseau devient facilitatrice du cloud. Elle fait en sorte que le réseau ne soit plus facteur de lenteur et de blocage des usages. Elle amène de la souplesse et de la sérénité en autorisant les équipes IT et les métiers à opérer sans restriction leurs ressources cloud. Afin que les utilisateurs bénéficient de bonnes performances et de taux de disponibilité suffisants, la direction réseau pilote les flux sur les bons accès, contrôle la charge et les performances des applications. Elle peut enfin garantir à sa direction la sécurité du chemin, depuis les ressources cloud jusqu’à l’utilisateur final.</p> <h2 class="titre2">Quelle est la valeur de l’opérateur télécom dans cette mutation ?</h2> <p>De leurs services télécom, les clients attendent la flexibilité, l’agilité et la richesse du cloud tout en bénéficiant de SLA et de sécurité de leur réseau. La transformation induite par le cloud amène un niveau de complexité croissant pour le design et l’exploitation des réseaux. Ainsi, “45% des directeurs IT disent que les complexités du WAN Management constituent leur préoccupation majeure.” (Source Gartner symposium – 2017). L’opérateur télécom est très bien positionné pour répondre à cette demande de plus en plus complexe car il connaît intimement les besoins de performances et de qualité de service de ses clients. Le métier d’opérateur se transforme pour proposer un large catalogue de services adhérents au réseau et au cloud. L’opérateur du futur est un opérateur global capable de garantir sur des hubs régionaux : une connectivité hybride aux leaders du cloud public, une présence sur les principaux datacenters, un accès à des passerelles SD-WAN opérant à la demande des services de sécurité, d’accélération et de visibilité applicative. L’opérateur global est incontournable pour gérer de bout en bout ces services dont la complexité est croissante.</p> <p>On voit progressivement le métier d’opérateur s’enrichir de compétences IT, cloud et sécurité. Grâce à l’acquisition de nouvelles expertises, il est capable de s’insérer dans les projets de digitalisation de ses clients. Maîtrisant l’intégralité du parcours entre ressources cloud et utilisateur final, il peut démontrer à ses clients que l’architecture réseau est fondamentale pour réussir sa migration vers le cloud. La connectivité au cloud est-elle-même intégrée dans les stratégies de services applicatifs qui doivent être sécurisés, multi-réseaux et automatisés.</p> <p>L’opérateur global dispose de ressources d’intégration pour doter les réseaux de ses clients de couches de sécurité, de visibilité et d’optimisation des flux cloud. Tout client migrant des milliers d’utilisateurs de solutions collaboratives locales vers des solutions cloud, doit pouvoir mesurer l’impact réseau de cette migration et l’expérience utilisateur qui en découle. C’est en partie grâce à la qualité du réseau que les utilisateurs adopteront sans soucis de nouvelles applications hébergées dans le cloud. Tout en devenant progressivement intégrateur pour ses clients, l’opérateur de réseau se transforme en opérateur du cloud.</p> <h2 class="titre2">Pour aller plus loin :</h2> <ul><li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/transformation-vers-sd-wan-points-cles-reussite" target="_blank" title="Transformation vers le SD-WAN : les points clés de réussite">Transformation vers le SD-WAN : les points clés de réussite</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/msi-pour-relever-defis-gestion-dun-sd-wan" target="_blank" title="Le Multisourcing Service Integration (MSI) pour simplifier la gestion de son SD-WAN">Le Multisourcing Service Integration (MSI) pour simplifier la gestion de son SD-WAN</a></li> <li><a href="https://www.orange-business.com/fr/blogs/etude-laccompagnement-et-service-coeur-transition-dsi-vers-cloud" target="_blank" title="[Etude] Comment les DSI leaders réussissent-elles leur transition vers le cloud ?">[Etude] Comment les DSI leaders réussissent-elles leur transition vers le cloud ?</a></li> </ul></div> </div> <div class="field field--name-field-industry field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/242" hreflang="fr">Tous secteurs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-subhome field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/297" hreflang="fr">Blogs</a></div> </div> <div class="field field--name-field-profile field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"> <article data-history-node-id="2569" role="article" class="profile teaser clearfix encart_profil"><div class="content"> <div class="col image_blogger"> <div class="field field--name-field-visual field--type-entity-reference field--label-hidden field--item"><article class="media media-image view-mode-default"><div class="field field--name-field-image field--type-image field--label-hidden field--item"> <img src="https://www.orange-business.com/sites/default/files/media/blog/sans-titre-1n_b.png" width="300" height="300" /></div> </article></div> </div> <div class="col bloc_textuel"> <div class="title"> <div class="div-profile-teaser-name"> <span>François Rall</span> </div> </div> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Responsable de partenaires, je dialogue régulièrement avec des leaders internationaux du cloud public. De formation marketing, passé par le conseil, je me mets en interface entre nos partenaires et nos grands clients pour que la connectivité soit un accélérateur pour leurs projets de migration vers le cloud.</p> </div> </div> </div> </article></div> <div class="field field--name-field-insight field--type-entity-reference field--label-hidden field--items"> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/248" hreflang="fr">Cloud</a></div> <div class="field--item"><a href="https://www.orange-business.com/fr/taxonomy/term/253" hreflang="fr">Réseaux</a></div> </div>

Nouveaux sites web sur Annuaire en ligne

Nouveaux sites

Nouveaux sites web sur Achats en ligne

Nouveaux sites




Merci aux sites qui Ă©diteurs des flux RSS que nous diffusons.

Sans leur travail, 48pm n'existerait pas.
|Editeur: Neodia webmarketing |
eXTReMe Tracker